Les visiteurs internationaux ont dépensé au cours du premier semestre de 2011 un montant total de USD 145,9 millions à Maurice en utilisant leurs cartes Visa. Ceci représente une augmentation de 15,7 % du chiffre enregistré pour la même période en 2010. C’est ce qu’indique un relevé établi par VisaVue Travel, le service d’Analyse de l’utilisation internationale de la carte Visa.
Dans un communiqué annonçant le résultat de l’étude, la direction de Visa précise que la somme totale dépensée par les détenteurs de la carte Visa pendant la période janvier-juin 2011 a déjà atteint 57 % des dépenses enregistrées dans le pays en 2010. « Compte tenu du contexte économique mondial difficile, ces statistiques sont très encourageantes et sont de bon augure pour l’économie mauricienne et pour la croissance et le développement durable des entreprises jusqu’à la fin de l’année financière 2011 », souligne le communiqué.
Selon Claire Olvermna, Head Cross Border Product de Visa Afrique, le nombre des transactions effectuées à Maurice par les visiteurs avec leur carte Visa durant les premiers six mois de 2011 a augmenté de 13,5 % (à 670 028) par rapport à la même période en 2010. « Cela indique que l’augmentation constante de la valeur des dépenses totales est due à une économie durable ainsi qu’à des fondamentaux touristiques plutôt que des fluctuations de prix temporaires ou à court terme », précise-t-elle.
Des dépenses se chiffrant à USD 123,2 millions, soit 84,5 % du total, ont été effectuées par des visiteurs en provenance des pays suivants : France, Royaume-Uni, Afrique du Sud, Russie, Suisse, Italie, Allemagne, États-Unis, Australie et Belgique. Les trois premiers pays de ce Top 10 ont contribué pour une très grosse part du montant dépensé.
Avec des transactions se chiffrant à 60 010, les Sud-Africains ont affiché la plus importante augmentation annuelle : 13,5 %. Le volume de transactions enregistré par les visiteurs français a augmenté de 8,1 % pour atteindre 321 451 alors que les visiteurs du Royaume-Uni ont effectué un total de 79 192 transactions avec leur carte, ce qui constitue une augmentation de 0,2 % par rapport au premier semestre de l’année dernière.
Se basant sur les dépenses totales, le bureau de Visa estime que les visiteurs français ont contribué le plus à l’économie mauricienne, avec des transactions totalisant USD 65,7 millions. Les visiteurs d’Afrique du Sud et des États-Unis ont eux dépensé USD 11 millions, ce qui représente une hausse de 25,2 % par rapport au premier semestre de 2010. « Lorsque ce chiffre est combiné avec l’augmentation significative du nombre de transactions, il suggère une possible montée de la popularité de l’île Maurice comme une destination touristique pour les Sud-Africains », ajoute Visa. Les détenteurs de la carte Visa en provenance du Royaume-Uni ont dépensé une somme de USD 17,1 millions (+0,1 %).
On observe aussi que la valeur moyenne des dépenses par transaction a augmenté de 2 % pour atteindre USD 217,68. Les visiteurs d’Afrique du Sud (+10,3 %), de l’Australie (+7,6 %) et de la France (+6,5 %) ont réalisé les meilleurs taux de progression au niveau de la valeur moyenne des dépenses.
Le relevé a aussi démontré que l’hébergement demeure le premier item de dépenses pour l’ensemble des visiteurs internationaux, avec des transactions allant jusqu’à USD 53,7 millions concernant les réservations. Ce montant a crû de 11,6 % comparativement à celui de la période correspondante de 2010.