Gilbert Rousset devra payer une amende de Rs 30 000 pour avoir présenté Prince Of Thieves dans le programme de la 7e journée alors que le cheval était positif à deux produits prohibés. La question était de savoir comment du betamethasone et du triamcinolone acetonide ont été trouvés dans le système du cheval lors des analyses effectuées par Quantilab. Un échantillon de sang avait été pris le matin du 5 mai et les résultats ont démontré la présence des deux produits prohibés. Un échantillon d’urine a été pris vers 14h50 le même jour et les résultats ont été confirmés.
Lors de l’enquête, l’entraîneur Gilbert Rousset a concédé que les deux produits avaient été administrés par son entourage, soit son vétérinaire Alexandre Henry et son assistant Soodesh Seesurrun. Gilbert Rousset a fait état de la malchance car il a l’habitude de se servir de ces deux anti-inflammatoires qui sont aussi utilisés par d’autres entraîneurs. Il a fait état du fait que, suite au mauvais temps qui a prévalu la semaine dernière, les chevaux n’ont pu travailler comme il se doit et ont dû se contenter de faire du trot. Or, s’ils avaient pu spurter, cela aurait aidé à éliminer ces produits.
Il a aussi souligné que c’était la première fois qu’il se serait servi du bethamethasone avec Prince Of Thieves. Il en a été ainsi décidé vu que le cheval pouvait souffrir de son stiffle joint car il s’était montré lent au départ en deux occasions. Le vétérinaire Alexandre Henry a, pour sa part, déclaré que l’utilisation de deux produits en même temps peut avoir retardé le temps d’élimination, ce qui a fait que Prince Of Thieves a été trouvé positif.
Gilbert Rousset a été charged sous le règlement 202 (2) qui fait état que « when a sample taken from a horse has detected in it any prohibited substance, either pursuant to Rule 202 (1) or following a post race sample, the trainer and any other person who is in charge of such horse at the relevant time shall be guilty of an offence and be liable to any of the penalties set out in Rule 11 (d) unless that person can prove to the satisfaction of the Racing Stewards that he had, at all times, taken all reasonable and permissible measures to prevent the administration of such prohibited substance. »
L’entraîneur a plaidé coupable tout en évoquant les circonstances qui pourraient avoir mené à ce que Prince Of Thieves soit trouvé positif.