Ce n’est pas une obstination à montrer la vérité coûte que coûte. Le long métrage de Martin Magembe est basé sur une réalité qui ajoute une plus-value au scénario. La vérité des personnages est dépeinte dans Case Noyale F.O.I. Un film à ajouter à la liste des longs métrages mauriciens.
L’on est ici dans un cinéma amateur, malgré la formation de Martin Magembe. Ce Mauricien d’origine tanzanienne a étudié le cinéma en Afrique du Sud et opère une maison de prod spécialisée dans la conversion des images vidéo – tournées par les agences de pub locales – en cinémascope. La majorité des spots publicitaires diffusés dans nos salles obscures sont convertis par les bons soins de Waowe (la boîte de Martin Magembe).