Le convoi constitué de neuf véhicules transportant les 85 animaux africains devrait quitter l’aéroport SSR vers 17h pour se rendre à Casela, dans l’ouest du pays. Il empruntera l’autoroute jusqu’à Phoenix avant de poursuivre sur la route menant à Beaux-Songes pour rallier le parc animalier.
Initialement prévue pour 5h du matin, l’arrivée du Boeing 747 en provenance de Johannesburg, avec à son bord 85 animaux, a accusé un retard de six heures dû au chargement des caisses sur l’appareil, et dans lesquelles se trouvent les animaux, fait ressortir une préposée de Médine Leisure. « Les animaux sont dans ces caisses et l’embarquement est une opération très sensible. Tout s’est bien passé et l’avion a décollé à 6h du matin, heure de Johannesburg. Il est attendu à Plaisance pour 13h. Les formalités et l’embarquement des animaux sur les véhicules devraient prendre quatre heures », fait ressortir notre interlocutrice.
Ces 85 animaux – dont des girafes, des koudous, des impalas, des daims et des oryxes – sont accompagnés du vétérinaire qui s’est occupé d’eux durant la période de préquarantaine en Afrique du Sud. À Maurice, ils seront pris en charge par la vétérinaire du parc de Casela, le Dr Marie-Claire Domingue.
Les deux vétérinaires, de même qu’une équipe technique et un véhicule de dépannage, feront partie du convoi, qui sera escorté par des motards de la police. Les animaux seront transportés sur deux véhicules à châssis bas, deux camions à grue et quatre remorques de 12 mètres de long. Ils emprunteront l’autoroute à partir de Plaisance et passeront par le rond-point de Phoenix avant d’emprunter la route jusqu’à Beaux-Songes. Ils sont attendus à Casela vers 20h.
Ces animaux ne pourront être visibles au public que dans un mois, soit début novembre. Les conditions sanitaires requièrent en effet qu’ils soient gardés en quarantaine pour s’assurer de leur bonne santé et de leur adaptation au nouveau climat. Cette venue d’animaux d’Afrique du Sud s’inscrit dans le cadre de la transformation du parc en un zoo, comme le prévoit le “master plan” du groupe Médine. Ainsi, Casela, qui existe depuis 1979, sera désormais connu comme Casela : World of adventures.
Les visiteurs pourront dorénavant se balader dans les volières tandis que le nouveau zoo comprendra aussi une miniferme calquée sur des modèles existant en Afrique du Sud, en vue « de sensibiliser les visiteurs aux animaux à travers des interactions ». Ce lieu de découvertes et de divertissements donnera aussi l’occasion aux amateurs de sensations fortes de faire de la glisse dans une bouée. Deux toboggans ont ainsi été aménagés : un de 80 m de long, avec des virages accessibles aux enfants de plus de 6 ans, et un second de 30 m, mais plus rapide, avec une bosse qui permet un décollage pour finir dans une gigantesque bouée. Celle-ci sera accessible aux enfants de 10 ans et plus.