Un sergent de police âgé de 36 ans soupçonne qu’il a été victime d’un acte de vengeance mardi. Cet élément de la Special Supporting Unit (SSU) est venu travailler dans sa voiture qu’il a garée dans l’enceinte des Casernes centrales. Il est alors parti avec son équipe à la prison de Petit-Verger lundi soir pour assurer la surveillance.

Aussitôt son shift terminé mardi matin, il est retourné au quartier-général de la SSU aux Casernes centrales où il a noté que les quatre roues de sa voiture ont été coupées en son absence. En plus, deux rétroviseurs de son véhicule ont été arrachés. Les dommages sont estimés à Rs 20 000.

La CID de Port-Louis Sud a pris en main cette enquête et soupçonne un policier d’être derrière ce coup car en ce temps de couvre-feu, seulement les policiers ont accès à l’enceinte des Casernes centrales. Les enquêteurs ont visionné les diffé- rentes caméras près de la SSU et comptent tirer au clair cette affaire très rapidement