MEDCO Cassis a procédé lundi au collège au lancement d’une campagne pour la protection de l’environnement « Pa koupe Anou Planté ». Les collégiennes se sont engagées ainsi à sensibiliser le public et les jeunes en particulier, sur l’importance de ne pas abattre les arbres. Présent à cette cérémonie, le ministre de l’Éducation Vasant Bunwaree a symboliquement planté un oranger dans le jardin de l’établissement.
Cultiver des plantes est désormais une tradition pour les collégiennes de l’établissement MEDCO Cassis. À travers de multiples initiatives, ces jeunes filles issues des quartiers défavorisés de la capitale démontrent qu’elles peuvent toujours contribuer à une meilleure société à travers l’agriculture même si sur le plan académique elles n’arrivent pas à se démarquer. La campagne « Pa Koupe Anou Plante » est ainsi l’une des actions engagées par les élèves de MEDCO Cassis pour sensibiliser à l’environnement et l’importance de planter.
Soulignons qu’en octobre 2009, MEDCO Cassis Secondary School avait lancé son projet de serre hydroponique pour la culture de tomates. Ce projet était principalement destiné aux élèves du prévocationnel de l’établissement secondaire. Elles ont été toutes formées à la gestion, la culture de tomates et à l’entretien d’une serre. La vente des produits récoltés avait rapporté Rs 60 000 au collège. Une partie de cette somme a été investie dans la serre. Actuellement, on y trouve une culture de courgette.
Ainsi cette année, les élèves ont pris l’initiative d’encourager la plantation d’arbres. Pour cela, elles ont aménagé leur verger dans l’enceinte du collège, à côté du jardin médicinal réalisé au début de l’année. La campagne « Pa koupe Anou Plante » cadre avec les nombreuses activités organisées pour commémorer l’anniversaire du « Père de la Nation » Sir Seewoosagur Ramgoolam.
Lors de cette cérémonie, le Chairman de MEDCO, Rashad Daureeawoo a exprimé sa fierté devant le travail entrepris par ces jeunes. « Nous avons de l’espace et l’enthousiasme des élèves ; ce projet ne peut que réussir », a déclaré M. Daureawoo. Il a aussi déclaré que l’agriculture sera introduite comme matière l’année prochaine.
Présent également, le ministre Vasant Bunwaree a symboliquement mis en terre dans le jardin de l’établissement, le premier plant, un oranger. Il a souligné que la plantation d’arbres fait partie des activités extra-curriculaires des écoles. Le ministre a salué les nombreuses initiatives du collège dans le cadre de l’environnement. Il s’est dit heureux de voir que MEDCO Cassis Secondary School donne un très bon exemple en se lançant dans de tels projets, où, dit-il, la population étudiante apprend à assumer ses responsabilités. « Ce genre d’activités contribue à renforcer le self-esteem de l’élève et la confiance pour travailler en équipe. Outre de développer un sentiment d’appartenance à ce projet, vous allez également contribuer à améliorer l’apparence du collège et à accroître les ressources au bénéfice de l’établissement dans son ensemble », a déclaré le ministre de l’Éducation. Par ailleurs, M. Bunwaree s’est attardé sur l’importance de donner la chance à tous les enfants de faire leur preuve. « Il y a plusieurs possibilités qui sont offertes à ces jeunes qui ne sont pas des élites pour démontrer qu’elles ont aussi du potentiel », a-t-il conclu.