Après deux concerts offerts à l’auditorium du Conservatoire François Mitterrand le week-end dernier, la chorale Amboarampeo FJKM Tranovato Faravohitra se produira à la cathédrale St-James à Port-Louis, demain à 19 heures. Au programme : musiques spirituelles américaines et cantiques malgaches. Elle reprendra également Le Magnificat de J.B Pergolèse.
Ceux qui feront le déplacement pour Port-Louis demain soir découvriront avec le même enchantement la chorale que ceux qui étaient présents au conservatoire durant le week-end. Samedi soir, les membres de la chorale ont ouvert le concert avec le Tonga vahiny, un chant traditionnel malgache pour souhaiter la bienvenue aux spectateurs. Après deux autres morceaux traditionnels de la partie introductive, ils ont présenté six Magnificat de Pergolèse. Le Magnificat aussi connu comme Cantique de Marie ou Cantique de la Vierge est tiré de l’Évangile de Luc, 1, 46-56 et désigne le cantique chanté par la Vierge Marie après l’annonciation lorsqu’elle rend visite à sa cousine Elizabeth, épouse de Zacharie, âgée et enceinte de Jean Le Baptiste.
La première partie du concert était marquée par des extraits d’opéra. Les chanteurs ont ravi l’audience en interprétant Dieu puissant, du joug de l’impie un extrait de l’Opéra « Moïse et Pharaon » de Rossini ; Chacun le sait, extrait de « La fille du régiment » de Donizetti et Toréador, extrait de l’opéra Carmen de Bizet. Elle a pris fin par une prestation conjointe de la chorale et de l’ensemble vocal Francis-Thomé, du conservatoire François Mitterrand sous la direction de Sophie Némorin et avec au piano Jonathan L’Espérance.
Après une courte pause, place était aux chants spirituels et aux hymnes notamment ceux de Moses Hogan ou de John Rutter. La chorale malgache a terminé cette soirée avec la fameuse chanson « When the Saints go marching in » avant de reprendre, à la demande d’un membre du public le troisième morceau de la première partie, « Tiraralila », un chant traditionnel du sud de Madagascar.
Les deux concerts tenus à Quatre-Bornes étaient aussi l’occasion pour le public de découvrir le dernier album de la chorale ainsi que ceux sortis précédemment. Les concerts sont gratuits avec panier à la porte. La venue de la chorale malgache à Maurice est une initiative conjointe de l’ambassade de Madagascar à Maurice et du conservatoire François Mitterrand, sous l’égide du ministère des Arts et de la Culture. Les revenus des concerts organisés à Maurice serviront à financer les frais de fonctionnement d’une chorale de cette envergure à Madagascar.
Durant leur séjour à Maurice les membres de la chorale ont également eu des sessions de travail avec les responsables du conservatoire François Mitterrand.