Les chats prennent la pause pour faire les yeux doux à l’objectif de Jean-Baptiste Urbini dans Cats of Mauritius, livre-album adressé aux catophiles. Les photos publiées dans cet ouvrage sont sélectionnées parmi 1 800 clichés pris à Port-Louis et Mahébourg en passant par Rose-Hill. Une soixantaine de kilomètres sont parcourus à pied à la recherche des chats du pays. Ces photographies sont imprimées dans leur format d’origine, sans aucune correction ni modification. Les instantanés en noir et blanc donnent aussi à voir les chats dans un cadre authentique. Le marché à poisson du bazar central, d’anciennes maisons en état de décrépitude. Ces habitations en bois n’existeront plus dans quelque temps.
C’est derrière une grande colonne du marché que Jean-Baptiste Urbini découvre, caché, un petit chat errant. La boule de poils trouvera refuge chez lui, après l’instant d’une photo. “J’aime les chats parce que j’aime ma maison. Et ils deviennent peu à peu l’âme de la maison.” Une citation de Jean Cocteau parmi d’autres à découvrir entre les pages du présent ouvrage. Cats of Mauritius compte 44 pages. Notons qu’aucun aspect moderne n’y apparaît afin de garantir une imagerie intemporelle. Le livre est financé par Dodo images de Michael Mordaunt-Smith et réalisé par Jean-François Sookahet. Cats of Mauritius est disponible au Blue Penny Museum, aux librairies Le Trèfle et Le Printemps à Curepipe. Le prix de vente est fixé à Rs 625.