Le président de la République, Kailash Purryag, procédera au dévoilement d’une statue de Sun Yat Sen, connu comme le héros de la Chine, au rond-point du Caudan, le samedi 20 juillet lors d’une cérémonie prévue pour 17 h 30. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse jeudi par le ministre des Arts et de la Culture Mookhesswur Choonee, en présence des membres du comité organisateur des célébrations du centenaire de la Révolution chinoise, en 2011.
Cette statue de Sun Yat Sen a été offerte par la province de Guang Dong du gouvernement de la République populaire de Chine à Maurice, à la demande de l’Organising Committee for the Celebration of the 100th anniversary of China’s 1911 Revolution, dont le président est How Chin Fat. C’est ce qu’a indiqué au Mauricien le secrétaire de cette organisation, Lam Cham Kee. Sun Yat Sen, nous indique-t-il, fait la fierté de la communauté chinoise pour avoir été le père de la Révolution de 1911 et d’une nouvelle Chine. Cet événement a mis un terme au système impérialiste et féodal avec « le déclin de la dynastie Qing et la création de la première république asiatique ».
Né en 1866, Sun Yat Sen était un penseur et un leader politique. En décembre 1911, il fut élu président provisoire de la République de Chine. Sa vie est jalonné de luttes et d’exils.
Il fut grandement influencé par la philosophie politique républicaine d’Abraham Lincoln : « Government of the people, by the people and for the people ».
Le président de la République est attendu à 17 h 30 au rond-point du Caudan, le samedi 20. Seront présents, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, M. Li Li, le lord-maire Aslam Hossenally et le chef juge Bernard Sik Yuen. Le dévoilement de la statue à 18 h 30 sera suivi de pétarades.