Le dodo est à l’honneur jusqu’au lundi 2 avril au Caudan Waterfront. À travers un projet artistique réalisé par Arts Initiatives Ltd intitulé « The Landing of the Dodos », une exposition, qui se tient depuis le 10 mars, se propose de faire découvrir au public le dodo dans tous ses états.
« The Landing of the Dodos ». C’est le dernier projet d’Arts Initiatives Ltd, une organisation gérée par Nirveda Alleck et Nalini Treebohun. Il s’agit d’une exposition articulée autour de 25 dodos, qui se tient depuis le samedi 10 mars au Barkly Wharf et à Dias Pier, et qui prendra fin le lundi 2 avril. Elle vise à « ramener le dodo à la vie », conférant ainsi à notre emblématique oiseau national un caractère multidimensionnel. Le dodo, explique-t-on, est utilisé « comme médium d’ouverture, de réflexion, d’appropriation et de prise de conscience collective de l’art, de l’identité multiple propre à la culture mauricienne ainsi que des enjeux philosophiques, écologiques, historiques et sociaux concernant le monde à l’état actuel ».
Plusieurs artistes ont participé à l’aventure, dont Henry Coombes, Charlie d’Hotman, Emilien Jubeau, Françoise Hardy, Firoz Ghanty, Vaco, Nirmal Hurry, Ravi Jetshan et Rishi Seeruttun. Tous ont revisité le dodo en puisant dans leur imaginaire et en s’appuyant sur leur sensibilité artistique pour transposer l’oiseau mythique, élément clé de notre patrimoine historique et culturel. « Le Caudan Waterfront affirme davantage de la sorte son statut de plateforme artistique et culturelle accessible à tous en accueillant ce projet, qui a l’ambition louable de sortir l’art du cantonnement des galeries pour aller à la rencontre du public. Au Caudan, les gens pourront alors apprécier cet exercice d’art contemporain unique en son genre, qui a débouché sur des créations qui poussent à la réflexion et qui interpelleront certainement », affirme la direction du Caudan Waterfront.