Après un départ prometteur hier matin, les paires mauriciennes ont cédé coup sur coup face à celles du Mozambique (hommes et dames) et du Maroc (hommes) dans l’après-midi de la première journée de la CAVB Nations Cup de beach-volley à Maputo (Mozambique).
La paire masculine (Evans Sauteur et Éric Louise) s’est inclinée devant les Mozambicains sur le score de 11-21 et 10-21, avant de subir une deuxième défaite un peu plus tard devant le Maroc 14-21 et 17-21.
Vanessa Chellumben et Angélique Ramdoss ont elles concédé la défaite également en deux manches (17-21 et 13-21) face au Mozambique.
Pour rappel, la paire masculine avait disposé de celle du Bénin (21-13 et 21-13) dans la matinée, tandis que la paire féminine avait eu toutes les peines du monde pour se défaire de la Sierra Leone (15-21, 21-16 et 15-13). Toutefois, rien n’est perdu dans la course à la qualification pour les demi-finales et les championnats du monde. Vanessa Chellumben et Angélique Ramdoss, qui n’ont plus droit à l’erreur, devraient avoir un coup intéressant à jouer aujourd’hui face aux Kenyanes et aux Béninoises.
Par contre, la situation paraît plus très compliquée pour la paire masculine, après la défaite devant le Maroc. Evans Sauteur et Éric Louise seront en action aujourd’hui face au Rwanda et au Soudan.