Le centre culturel chinois (CCC), à Bell-Village, accueille en ce moment une exposition de peintures et de sculptures sur le thème de « La route de la soie ». Une activité qui marque les 45 ans des relations diplomatiques entre Maurice et la Chine et qui célèbre l’inscription de Maurice sur la carte maritime de la route de la soie, il y a 600 ans.
Dans un catalogue publié à l’occasion de cette exposition, le curateur de l’exposition, Yu Yang, rappelle qu’il y a 600 ans, l’empereur Zhu Di ordonna à Zheng He de mener la première expédition maritime, avec sept navires, connue comme la « Big sail era », pour rallier l’Occident. Ainsi, entre 1417 et 1433, la flotte, surnommée plus tard par Joseph Needham « First ocean fleet in the world », parcouru toute la côte est de l’Afrique au Sud, de Madagascar et, au retour, « they found supplies in Mauritius, Madagascar and other places. Some soldiers and sailors who were injured or had physical weakness due to voyage will be advised to stay to recuperate, until next fleet stopped and return sailing ».
La présente exposition internationale et itinérante met en lumière, à travers une soixantaine d’oeuvres, la vision de 23 jeunes artistes chinois sur les expéditions maritimes et terrestres de la route de la soie, ouverte il y a plus de 2 000 ans. Ils marquent non seulement le lien commercial entre la Chine et l’Europe mais célèbre aussi le pont culturel qui s’est construit entre l’est et l’ouest à travers les expériences et les échanges. L’exposition donne ainsi à voir à la fois des abstraits, des figuratifs mais aussi des peintures quasi photographiques. Si certains ont préféré s’exprimer par le biais de la peinture traditionnelle chinoise, d’autres, eux, ont appliqué des techniques aussi diverses que l’aquarelle, la peinture à l’huile ou encore la peinture numérique. Une des pièces marquante de cette exposition est sans aucun doute le multiptyque de cinq pièces, à l’horizontale, qui montre la traversée d’une caravane dans un paysage enneigé.
Les sculptures présentent des hommes que l’on devine ayant participé à l’expédition. Le visiteur ne manquera pas de s’attarder sur les portraits artistiques réalisés à l’encre des personnes qu’auraient rencontrées les expéditeurs durant leur parcours. L’exposition fait aussi place à la vidéo.
Le vernissage a eu lieu samedi dernier en présence de l’ambassadeur de Chine à Maurice, Li Li, du ministre de la Jeunesse et des Sports Stéphane Toussaint et du directeur du CCC, Yanqun Song. L’exposition reste ouverte en jours de semaine jusqu’au 28 avril de 9h à midi et de 14h30 à 17h.