Pour fêter les 50 ans de l’indépendance, la Vintage & Classic Car Owners Association et le Club Team Land Rover Mauritius, en collaboration avec la mairie de Curepipe, propose une expo de Land Rover et de voitures anciennes, et ce dans le cadre des 70 ans de Land Rover, considéré comme le « most versatile vehicle in the world ». L’évènement a lieu ce dimanche sur le parking de la mairie de Curepipe de 9h30 à midi.

En parallèle, le 96e anniversaire du passage du premier avion dans le ciel mauricien sera aussi célébré. Christian Leroux, le président de la Vintage & Classic Car Owners Association, qualifie déjà de « grandiose » ce grand rassemblement de dimanche. « La Land Rover a beaucoup marqué les esprits après la guerre, mais la première Land Rover était faite d’un châssis de jeep et les autres en aluminium. Et beaucoup de Mauriciens ont acheté des Land Rover du gouvernement. C’était considéré comme un symbole qui pouvait maintenir l’ordre et la paix après la guerre. Il y avait même une compétition du meilleur chauffeur de Land Rover. Les Land Rover étaient vendues par rapport à leur âge. » Dans le même ordre d’idées, il laisse entendre que son association a aussi voulu rendre un vibrant hommage à la Land Rover en rénovant la papamobile. « Il n’y a que deux papamobiles. Une que possède le Vatican et une autre achetée par le gouvernement mauricien. »

Christian Leroux se dit « heureux » de la décision prise par l’ancien gouvernement Ptr/PMSD pour « reconnaître les voitures vintages en proposant des dispositions spéciales » pour les déclarations. À noter que Maurice compte environ 500 voitures anciennes, dont la Dodge de 1922 et une UNIC datant de plus de 100 ans. L’an dernier, pour commémorer les 45 ans de la visite de la reine, une Jaguar XJ6 décapotable avait été mise en vedette. Créée par des artisans de la firme Taylor Smith, cette voiture est entrée dans l’histoire de l’automobile internationale. Parlant du 96e anniversaire du premier avion ayant traversé le ciel mauricien, Christophe Leroux relate qu’un Sud-africain, en l’occurrence le major Hornet, avait transporté par bateau un biplan monomoteur du nom de Maurice, qui avait décollé du Gymkhana. Le major Hornet avait même été invité par le Club automobile de Curepipe. À noter que l’événement de dimanche sera aussi célébré à Montagne- Malgache, Rodrigues, à partir de midi par la Rodrigues Land Rover.