Maurice considère qu’une finalisation anticipée des négociations consacrées au CECPA avec l’Inde pourrait potentiellement stimuler notre commerce bilatéral et renforcer notre coopération économique. Cette possibilité a été évoquée lors d’une Business meet organisée vendredi par la Haute commission indienne sur le thème « India-Mauritius CECPA Talks : Identifying Opportunities ».
Dans le cadre de cette réunion consacrée au Comprehensive Economic Cooperation And Partnership Agreement (CECPA), Deloitte Mauritius a fait une présentation sur les opportunités d’investissement spécifiques pour les entreprises indiennes à Maurice. La présentation a porté sur les principaux secteurs d’intérêt pour Maurice, à la fois traditionnels et émergents, qui ont le potentiel d’attirer des investisseurs en provenance de l’Inde.
La MauBank a fait un exposé sur les possibilités de collaboration entre les entreprises indiennes et mauriciennes pour profiter des avantages offerts par Maurice comme une plate-forme d’investissements en Afrique et d’autres destinations.
Abhay Thakur a donné un aperçu de l’avancement des négociations du CECPA à la suite de la visite d’une délégation du ministère indien du Commerce et de l’Industrie en septembre 2016.
M. Thakur a également déclaré que la prochaine série de discussions sera organisée dès que le ministère du Commerce et de l’Industrie et le gouvernement de l’Inde achèveront des consultations internes avec diverses parties prenantes, y compris les États indiens, les organismes de l’industrie et d’autres ministères des GOI. Il a également déclaré que les entreprises indiennes souhaitent exploiter le potentiel de l’île Maurice en tant que porte d’entrée vers l’Afrique et que la révision du Traité de non double imposition et le renouvellement des négociations sur le CECPA ont attiré l’attention des entreprises indiennes qui cherchent à faire plus d’affaires avec l’Afrique. Il a également souligné que, outre la consolidation de la coopération économique bilatérale Inde-Maurice, le CECPA contribuerait également à explorer la viabilité d’un corridor de commerce et d’investissement Inde-Maurice-Afrique. Il s’est dit optimiste que les négociations sur le CECPA seront conclues avec succès selon le calendrier convenu vers la fin de 2017.
Le ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et du commerce international, Vishnu Lutchmeenaraidoo, et celui du Commerce, de l’Industrie et de la Protection des Consommateurs, Ashit Kumar Gungah, ont remercié le gouvernement de l’Inde pour ses initiatives récentes telles que la reprise des négociations du CECPA. Les ministres ont exprimé l’espoir qu’une finalisation anticipée du CECPA Inde-Maurice pourrait potentiellement stimuler notre commerce bilatéral et renforcer notre coopération économique.