Ils sont beaux, jeunes, forts, amoureux et mariés. Cédric Coret et Roilya Ranaivosoa se sont dit oui au mois de septembre 2018. Ensemble, ils forment un couple d’haltérophiles et ont décroché plusieurs médailles d’or, faisant la fierté de Maurice, notamment en haltérophilie et aux épreuves de taekwondo et en lutte pour Roilya Ranaivosoa. Les deux champions se nourrissent de sport et d’amour et espèrent remporter d’autres médailles pour les Jeux des îles et les autres compétitions à venir. Scope est allé à la rencontre de ce couple dans sa demeure à La Brasserie.

Rachelle Veerasamy

“Nous faisons toujours tout ensemble. Nous avons les mêmes goûts, les mêmes passions, et le sport nous lie”, dit Roilya Coret, en sortant de sa séance d’entraînement pour les Jeux des Îles, accompagnée de son époux. La priorité du couple, c’est d’être toujours ensemble. Pour eux, la St-Valentin se vit au quotidien. Ils ne comptent pas attendre le 14 février pour se dire “je t’aime”. “Je connais mon mari par cœur. Il demande toujours mon avis lorsqu’il a quelque chose à faire. Il est toujours aux petits soins pour moi”, dit Roilya, en faisant un clin d’œil à son époux. Ils sont en couple depuis neuf ans et ont officialisé leur union civilement l’année dernière. “Nous allons nous marier religieusement en décembre”, dit le champion, les yeux pétillants.

“Il me connaît depuis très longtemps. La première fois qu’il m’a vue, c’était lors d’une démonstration de taekwondo à La Marie. Une autre fois, en pratiquant la lutte, j’étais venue dans une salle de gym pour me peser. Cédric s’est approché de moi pour voir mon tatouage”, raconte la lutteuse. Au fil du temps, ils ont appris à se connaître et sont tombés amoureux l’un de l’autre. Les mains moites et le pouls qui accélère…

“Mon plus grand soutien”.

“Tout s’est fait spontanément. Je suis heureuse d’être sa femme malgré nos petites disputes et les contraintes du quotidien. Il est mon plus grand soutien. Il m’aide en tout”, confie celle qui pratique le sport depuis l’âge de huit ans. Elle s’est consacrée au taekwondo de 8 à 17 ans. “J’ai fait plusieurs stages de taekwondo. Aux Jeux des Îles en 2007, j’ai remporté la médaille d’argent.” Elle s’est ensuite tournée vers la lutte et finit par être championne au niveau national. “Quand j’ai appris que la lutte ne figurait aux Jeux des Îles en 2011, je me suis tournée vers l’haltérophilie.” Une discipline qui complète les deux amoureux et les hisse vers les sommets.

“Nous sommes très professionnels. Au sport, nous sommes amis, et non mari et femme. Il n’y a ni câlin ni quoi que ce soit. C’est chacun pour soi”, souligne l’ancienne habitante de Résidence L’oiseau à Floréal. Mais une fois à la maison, c’est l’amour comme s’il en pleuvait. Après les heures d’entraînement, ils s’adonnent à leur activité favorite : les sorties en amoureux. “Nous adorons nos dîners et déjeuners en tête-à-tête au resto ainsi que nos week-ends à l’hôtel”, confie l’ancien footballeur. À deux, ils regardent dans la même direction. Ils ont les mêmes objectifs et veulent rafler davantage de médailles, qui s’ajouteront aux nombreuses autres qui sont suspendues dans le salon.

Six médailles d’or.

De Maurice à l’Afrique, le couple en or a participé à plusieurs compétitions d’haltérophilie. En 2015, Roilya et Cédric Coret se retrouvent aux Jeux des Îles à La Réunion. “C’était une fierté de retourner à Maurice avec six médailles d’or. C’était un grand moment.”

En 2016, Cédric se blesse durant son entraînement. Il restera cloué au lit pendant six mois. “Je devais participer aux Jeux Olympiques. C’était dur pour moi de le voir dans cet état. Il était dans le lit à la clinique avec des tubes au nez”, raconte l’athlète de 28 ans. Motivé à surpasser ses blessures, ce dernier prend son mal en patience. “Je n’ai pas eu de soutien de la fédération d’haltérophilie. Les procédures sont toujours en cours”, dit-il. Il s’entraîne petit à petit et est sacré lors des championnats nationaux, fin 2018. “Malgré ses blessures, Cédric demeure l’un des meilleurs haltérophiles à Maurice”, dit fièrement Roilya Coret.

Le couple espère fonder une famille. “Nous en parlions ce matin !”, confie Cédric Coret, en souriant. Il poursuit : “Si un jour, nous avons la chance d’être parents, c’est notre enfant qui décidera s’il veut pratiquer un sport ou pas. Nous n’allons pas le forcer.”

À quelques mois des Jeux des Îles, les nouveaux mariés se concentrent sur leurs entraînements. “Je m’entraîne deux fois par jour. Les après-midi sont souvent consacrés aux séances de récupération. Dès que Cédric sort du boulot, nous nous rendons au spa pour nous faire masser. Parfois, c’est lui qui me fait des massages”, conclut Roilya Coret.

Les moments forts du parcours de Roilya Coret

2006 : Roilya Coret est médaillée de bronze aux épreuves de taekwondo au championnat d’Afrique au Kenya.

2007 : L’année suivante, elle remporte la médaille d’argent aux épreuves de taekwondo aux Jeux des Îles à Madagascar.

2008 : Elle devient championne nationale de lutte à Maurice.

2009 : Elle rafle à nouveau la médaille d’or au championnat national de lutte à Maurice.

2011 : Roilya Coret participe aux Jeux des Îles aux Seychelles et décroche une médaille de bronze et une d’argent en haltérophilie.

2014 : Elle participe au championnat d’Afrique d’haltérophilie au Maroc et décroche deux médailles de bronze.

2015 : L’année de la consécration. L’haltérophile remporte trois médailles d’or aux Jeux des Îles de la Réunion. Elle obtient deux médailles d’or et une médaille d’argent aux Jeux d’Afrique au Congo. Elle est classée 11e en haltérophilie au championnat du monde aux USA.

2016 : La championne remporte trois médailles d’or en haltérophilie au championnat d’Afrique au Cameroun.

2017 : Elle obtient trois médailles d’or en haltérophilie au championnat d’Afrique d’haltérophilie à Maurice.

2018 : Roilya Coret remporte une médaille en haltérophilie aux Jeux du Commonwealth en Australie et trois médailles d’or en haltérophilie au championnat d’Afrique à Maurice.

Les moments forts du parcours de Cédric Coret

2011 : Cédric Coret participe aux Jeux des Îles aux Seychelles et finit quatrième.

2014 : Il participe au championnat du Commonwealth à Glasgow et obtient la cinquième place.

2015 : Il rafle trois médailles d’or aux Jeux des Îles à La Réunion. Il finit cinquième aux Jeux d’Afrique au Congo.

2018 : Cédric Coret est sacré champion de Maurice au championnat national d’haltérophilie.


Roilya Coret

BIO EXPRESS

Situation familiale : Mariée.

Profession : Sportive à plein-temps.

Âge : 28 ans.

Plus grande frayeur : Cafard.

Plat préféré : Porc.

Totem : Scorpion.

Émission préférée : Jamel Comedy Club.

Chanteuse préférée : Beyoncé.


Cédric Coret

BIO EXPRESS

Situation familiale : Marié.

Profession : Policier.

Âge : 27 ans.

Plat préféré : Macaroni.

Totem : Lion.

Émission préférée : Jamel Comedy Club.

Chanteur préféré : Chris Brown.