Le leader du Front Solidarité Mauricien (FSM), Cehl Meeah, soutient que Paul Bérenger devrait donner sa démission comme leader de l’opposition, vu sa démarche de faire alliance avec le Parti travailliste alors qu’il est toujours dans l’opposition. « S’il n’a pas l’audace de le faire, il faut le révoquer », a-t-il lancé lors d’une conférence de presse hier à Port-Louis.