Le Premier ministre par intérim Xavier Duval a assisté, hier, aux premières célébrations de la fête de Divali, organisée par l’Association Progressive de Grand-Gaube. Dans son allocution, il s’est attardé sur l’arrivée des premiers travailleurs engagés qui sera célébrée lundi. Selon lui, c’est l’occasion pour que la population s’arrête sur le courage de ces travailleurs étrangers qui ont tout risqué pour venir à Maurice. “Ces travailleurs sont des exemples de courage. C’est en ayant du courage qu’on trouve la lumière”, dit-il.
La célébration de l’arrivée des premiers travailleurs engagés est une fête capitale qui retrace l’histoire de Maurice, a rappelé Xavier Duval, qui assistait à la fête organisée par l’Association Progressive de Grand Gaube non seulement en tant que PM p.i., mais aussi en tant que “zenfan l’endroit.” Un hommage à la persévérance de ces travailleurs qui ont eu le courage de tout quitter pour recommencer leur vie dans une île encore inconnue à l’époque.
“Et c’est grâce à leur contribution que Maurice est ce pays en voie de développement aujourd’hui. Grâce à eux et grâce aussi à tous ceux, également les esclaves, qui ont cru en un avenir meilleur et qui ont pris des risques”, estime-t-il. Et selon le PM p.i., le peuple mauricien a cet héritage dans ses veines. “
Jane Constance
citée en exemple
C’est ce que nous devons montrer à nos enfants. C’est ce en quoi nous devons croire”, dit-il, ajoutant que “le rôle du gouvernement est d’encourager les Mauriciens à aller de l’avant.”
Il cite en exemple Jane Constance et son succès à The Voice, France. “Comme Jane, des milliers de Mauriciens ont du potentiel. Notre rôle est de donner à chaque citoyen la chance de jours meilleurs, la chance de réaliser son potentiel. C’est ce à quoi nous nous attelons”, dit-il. Et de faire ressortir que dans le cadre de Divali, il est important de se pencher sur la signification de la lumière, du triomphe du courage. “Ce n’est qu’en ayant du courage qu’on trouve la lumière”, conclut-il.
Auparavant, les deux députés de la circonscription No 6, Soodesh Rughoobur et Sangeet Fowdar ont tous deux prôné l’importance, de l’éducation et du partage. Ashit Gunga n’a pu faire le déplacement car étant souffrant. Soodesh Rughoobur a félicité l’initiative de l’Association Progressive de Grand Gaube qui oeuvre à inculquer les bonnes valeurs aux habitants, dont les jeunes de la région. “Les valeurs sociales sont importantes. Nous devons montrer aux jeunes l’importance du partage”, a-t-il fait ressortir.
«Nous allons réflechir avant de voter »
déclare le député Fowdar
Pour sa part, Sangeet Fowdar a eu une pensée spéciale pour “les personnes qui ont perdu leur emploi ou un proche cette année.” “Pour ces familles, cette année est noire, mais il faut être confiant. Si le gouvernement n’a pas énormément fait cette année, car nous mettons de l’ordre d’abord, l’année prochaine et les années à venir seront meilleures”, promet-il.
 Concédant que le problème d’eau est majeur à Grand-Gaube, il indique que “le gouvernement va faire de son mieux pour résoudre ce problème qui ne se résoud pas du jour au lendemain.” Abordant le Good Gouvernance and Integrity Reporting Bill qui devra être voté à l’Assemblée nationale, le député du ML soutient que “tous les députés, nous allons réfléchir avant de voter. Nous allons voter dans votre intérêt.”
Cette célébration a aussi été l’occasion pour l’Association Progressive de Grand-Gaube de remettre quelques présents aux personnes âgées de la localité dont la journée internationale a été célébrée le 1er octobre.