À la veille de l’arrivée du Chief Guest pour les célébrations marquant les 24 ans de la République et les 48 ans d’Indépendance, le président malgache, Hery Rajoanarimampianina, l’hôtel du gouvernement fait face à un véritable casse-tête, voire un flou diplomatique et politique. En effet, compte tenu de la bronchite annoncée du ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui n’a pas participé aux quatre dernières réunions du Conseil des ministres, la cellule au Prime Minister’s Office, sous la présidence du Secretary to Cabinet, Satyaved Seebaluck, demeure à ce jour dans l’incertitude quant à la présence active du Grand Argentier au sein de la délégation mauricienne lors de la visite officielle du président de la Grande-Ile. Des sources concordantes soulignent que d’ici cet après-midi, le gouvernement devra être fixé formellement au sujet de l’indisposition du ministre Lutchmeenaraidoo en vue d’apporter des amendements au programme de visite du Chief Guest.
En principe, le ministre des Finances est un des « Frontline Cabinet Ministers » engagés lors des discussions bilatérales de vendredi matin à la Treaty Room du Prime Minister’s Office après le tête-à-tête entre le chef du gouvernement et le chef de l’État malgache. Vishnu Lutchmeenaraidoo est également désigné comme un des ministres signant un des Memoranda of Understanding avec la partie malgache pour consolider les liens de coopération à cette même occasion.
Par ailleurs, toujours selon la première ébauche du programme officiel, rendu public à hier après-midi, Vishnu Lutchmeenaraidoo est appelé à assumer un rôle de premier plan au vu du déroulement de la session de travail avec la communauté des affaires à l’hôtel Maritim en début d’après-midi de vendredi. La délégation malgache comprend 16 hommes d’affaires, sans compter les chefs de Cabinet des ministères économiques, dont les directeurs des Perspectives économiques et de la Facilitation des Affaires et des Investissements de l’Economic Board of Madagascar.
En prélude à cette séance de travail, qui devra durer deux heures au minimum, le ministre des Finances devra accueillir les participants et les distingués visiteurs lors d’un déjeuner. La séance de travail sera ouverte par une intervention du ministre Lutchmeenaraidoo et comprendra une intervention du président de Madagascar. C’est ce qu’indique le programme officiel avec les données susceptibles de subir des changements en cas de « forfait » du ministre des Finances.
À ce matin, il était question que l’hôtel du gouvernement serait en présence d’indications que « l’indisposition de Vishnu Lutchmeenaraidoo due à une bronchite l’empêchant de tenir ces engagements officiels », jette un flou quant à la démarche à suivre, notamment le choix du ministre remplaçant. Mais à la mi-journée, il n’y a eu aucune confirmation officielle de cet élément d’information, que ce soit au sein du gouvernement ou dans l’entourage du ministre des Finances. Le seul fait confirmé est que le ministre n’avait pas encore repris en cette mi-semaine son poste au ministère des Finances, qui est actuellement en plein processus de déménagement de l’hôtel du gouvernement à la SICOM Tower (ex-Gooljaury Tower) à Ebène.