Le gouverneur de la Banque de Maurice, Manou Bheenick, a reçu samedi à Londres son trophée de « Central Banker of the Year » pour l’Afrique offerte par la revue The Banker, une publication du groupe Financial Times.
Lors de la cérémonie organisée par le Board of Investment (BoI), Manou Bheenick a déclaré que ce titre vient récompenser l’apport collectif du gouvernement, de la Banque de Maurice (BoM), du secteur bancaire et du secteur privé mauricien. « I would like to think of this distinction as a celebration of the progress of my country towards economic and social salvation », a déclaré le gouverneur de la banque centrale.
Manou Bheenick a fait ressortir que c’est une première pour la BoM en 45 années d’existence. Selon lui, cette distinction est une lueur d’espoir pour les petits centres financiers comme Maurice et sert aussi d’inspiration pour les petits états insulaires en développement.
Brian Caplen, rédacteur en chef de The Banker et qui a présenté le trophée au gouverneur de la BoM, a salué les initiatives prises par Manou Bheenick à un moment où le pays se retrouvait face à des défis importants à relever au plan de la politique monétaire.