Le Rotary Club et la firme Grant Thornton Mauritius ont fait le 24 octobre don d’un appareil d’exercices thérapeutiques multifonctions, destiné aux 43 résidents du Ballgobeen Ashram, maison de retraite et centre d’accueil à St-Paul. Étaient présents les ministres Sheila Bappoo (Sécurité sociale) et Suren Dayal (Intégration sociale) ainsi que le gouverneur du 9220e district du Rotary International Alain Le Bihan.
Le Ballgobeen Ashram compte 43 résidents, dont la majorité sont des personnes âgées et des patients atteints d’hémiplégie ou ayant des problèmes de mobilité. Le Rotary Club de Phoenix lui apporte son soutien depuis de nombreuses années. Rs 50 000 ont été nécessaires pour mettre cet appareil d’exercices thérapeutiques multifonctions à la disposition du centre.
« Cet appareil favorise entre autres les étirements actifs des quadriceps et des ischions. Le rembourrage de son siège, de son dossier et de ses accoudoirs rend la séance agréable. Un physiothérapeute attitré, ayant des années d’expérience dans l’accompagnement des personnes âgées, supervisera les séances d’entraînement », a expliqué Suryaprakash Torul, responsable du Ballgobeen Ashram.
Et d’ajouter : « Nous veillons aussi à ce que nos résidents reçoivent les soins nécessaires à travers une alimentation équilibrée et jouissent d’un environnement agréable et de sorties de temps à autre. Cet appareil vient palier un manque d’activité physique de nos pensionnaires. » Jay Caulleechurn, responsable des ressources humaines chez Grant Thornton aborde également dans le même sens.
Suren Ayadassen, président du Rotary Club de Phoenix, a cité Mahatma Gandhi pour résumer cette initiative : « La vraie richesse, c’est la santé, non les pièces d’or et d’argent. » Pour le ministre Suren Dayal, ce geste salutaire du Rotary Club de Phoenix et de Grant Thornton Mauritius est très symbolique et « porteur d’espoir à ceux qui en ont vraiment besoin ».