Le 31 octobre, Grand Baie La Croisette célébrera sa première année d’existence avec un show spécial pour marquer comme il se doit cet événement. Cette soirée représente un clin d’oeil à la diversité culturelle mauricienne, trait d’union entre le patrimoine et définitivement tournée vers la modernité. C’est dans ce cadre qu’a eu lieu une conférence de presse hier afin de faire le point sur cette première année.
« Plusieurs dates sont à retenir car nous avons vécu plusieurs grandes premières tout particulièrement en ce qui concerne les événements organisés sur L’Esplanade : défilé de mode, concert, compétition de skate, spectacle de danse et bien d’autres encore. Notre équipe a fait preuve d’un engagement constant pour relever l’incroyable défi de faire de Grand Baie La Croisette un véritable centre de vie. (…) L’un de nos premiers objectifs est d’améliorer notre service aux clients. Le tout nouveau bureau d’informations dans la Fashion Galleria tout comme les sessions de travail avec le personnel des magasins en sont des exemples », affirme Cinovea Smedley, Centre Manager.
Grand Baie La Croisette, couvrant une surface de plus de 50 000 m2, s’est aussi amélioré en termes d’infrastructures : « L’idée du parking payant a définitivement été abandonnée pour le moment. Nous souhaitons aussi rendre plus visibles les différents espaces du site en ajoutant des panneaux de signalisation pour permettre à nos visiteurs de mieux se repérer. Concernant notre offre commerciale, notre ambition est de proposer une gamme de produits la plus complète en misant notamment sur une diversification des services déjà existants. Nous gardons le cap sur notre objectif initial, depuis la pose de la première pierre de Grand Baie La Croisette : vivre, travailler et s’amuser dans un même lieu. (…) En moins d’une année d’existence, nous avons multiplié les initiatives envers la communauté : l’espace gratuit proposé aux femmes artisans du National Women Entrepreneur Council qui organisent régulièrement un marché de produits fait main, l’ouverture de la Gallery of the North destinée à mettre en lumière les artistes locaux, l’organisation de l’opération mensuelle Run for Fun afin de collecter des fonds pour les associations… »