David Gaiqui, qui était au Detention Centre de Moka dans l’attente du Bail Hearing prévu pour le vendredi 2 février en Cour de Curepipe, a été admis à l’hôpital Brown Séquard en fin d’après-midi de ce 30 janvier. Selon les informations que lemauricien.com a recueillies dans l’enceinte même de l’établissement auprès de Deepak Rutnah, un des avocats de David Gaiqui, ce dernier dit subir un « stress » conséquent, ne pouvant trouver le sommeil lundi soir. Ce suspect dans une affaire de vol a également confié à l’avocat que le fait qu’un détenu s’est suicidé par pendaison dans sa cellule en 2016 dans le Detention Centre de Moka le pertube grandement. Ainsi, à sa requête, David Gaiqui a été référé à un psychiatre pour recevoir des soins en vue de soulager son « stress ». Par ailleurs, ses proches ont pu le voir à l’hôpital en début de soirée.

Rappelons que David Gaiqui a consigné une déposition dans la soirée du dimanche 28 janvier contre des éléments de la CID de Curepipe pour brutalité policière. Et ce, après avoir eu les mains menottées et les pieds enchaînés, tout nu, à une chaise, au poste de police de Curepipe vendredi dernier.