C’est cet après-midi à Ébène que sera dévoilée la nouvelle carte d’identité nationale. Le lancement se fera par le Premier ministre Navin Ramgoolam qui effectuera également une visite du Government Online Centre (GOC) où sont sauvegardées toutes les données informatiques du gouvernement, et bientôt les informations contenues dans la nouvelle carte d’identité mauricienne.
L’apparence de la nouvelle carte d’identité qui comportera une puce électronique sera enfin dévoilée à la population cet après-midi. À ce stade, la seule information disponible est que la nouvelle carte sera faite de polycarbonate, un matériau réputé pour sa durabilité. 920 000 nouvelles cartes seront distribuées à échéance (septembre 2014) à la population en échange de l’actuelle carte d’identité, qui date de 1986, et dont le remplacement débutera le 1er octobre pour ceux âgés entre 18 et 22 ans avec l’étape d’enregistrement dans les ID Conversion Centres à travers l’île.
S’agissant de la phase pilote dans le cadre de l’introduction de la nouvelle carte d’identité, celle-ci a débuté hier auprès de 1 325 volontaires, notamment des employés des ministères et du secteur privé à travers la Mauritius Employers’ Federation (MEF). Les centres de conversion de Port-Louis situés Rue Labourdonais et le Ébène Mobile ID Card Conversion, situé au rez-de-chaussée de la Cyber Tour N° 1 d’Ébène ont accueilli les premiers Mauriciens en vue d’enclencher les procédures pour obtenir la nouvelle carte d’identité. Ces mêmes personnes avaient assisté au préalable à des sessions de consultation destinées aux ambassadeurs et elles ont reçu des informations sur l’usage et les avantages que procure la nouvelle carte d’identité. Cet exercice vise à assurer le bon déroulement des opérations, à évaluer l’expérience des citoyens lors de la procédure de conversion. Pour l’équipe du Mauritius National Identity Scheme (MNIS), cette étape est un élément clé pour le succès de la phase de conversion qui débute le 1er octobre, car elle leur permettra de peaufiner les derniers détails avant la conversion officielle. « Cet exercice pilote nous aidera à mieux comprendre le processus de conversion. Le but est d’offrir un bon service aux Mauriciens », explique Rao Ramah, directeur de projet du MNIS. L’exercice pilote prendra fin le 30 septembre.
La période de conversion débutera avec les 18-22 ans durant les mois d’octobre et de novembre. L’enregistrement se fera pour rappel par tranche d’âge ascendant. Après, ce sera au tour des 23-33 ans, de décembre 2013 à janvier 2014 ; puis, les 34-44 ans (février 2014 à mars 2014) ; les 45-55 (avril 2014 à mai 2014) et finalement ceux âgés de 56 ans à monter, de juin 2014 à juillet 2014.
Lors de l’étape de l’enregistrement, le demandeur devra se munir de sa carte d’identité actuelle et d’autres documents (acte de naissance, le certificat de mariage si c’est applicable, preuve d’adresse, par exemple une des factures d’électricité des trois derniers mois, facture de la CWA, du téléphone, le rent book ou le relevé bancaire) à l’officier qui procède au traitement des documents. L’officier prendra en photo le titulaire de la nouvelle carte d’identité et prélèvera ses empreintes digitales. L’officier s’assurera par la suite que toutes les informations fournies sont exactes et il en sera de même pour le demandeur qui a apposera alors sa signature pour confirmer l’enregistrement des données et un récépissé lui sera remis, marquant la fin de la procédure d’enregistrement. Il faudra alors compter deux semaines pour récupérer sa nouvelle carte d’identité dans le même centre de conversion.
Les centres de conversion sont ouverts en été du lundi au mercredi, de 10 h 30 à 18 h 30 et du vendredi au dimanche, de 10 h 30 à 18 h 30. En hiver, ils sont ouverts du lundi au mercredi de 10 h à 18 h et du vendredi au dimanche de 10 h à 18 h. Les centres de conversion sont fermés les jeudis et les jours fériés.