Les véhicules dans le nord de l’île roulent actuellement au ralenti aux heures de pointe. La raison évoquée par les automobilistes en est la présence massive des oriflammes des partis politiques sur les différents ronds-points de l’autoroute M2. Cette situation réduit considérablement la visibilité des usagers de la route, provoquant des bouchons.

À Rivière-du-Rempart, même la statue du Mahatma Gandhi n’a pas échappé à cette guerre d’oriflammes. Elles ont ainsi été nouées autour du cou de la statue de ce grand défenseur de la paix au Gandhi Square.