« Rendre à César ce qui appartient à César », scandent les manifestants présents devant le bâtiment du Haut Commissariat britannique à Maurice, Rue Edith Cavell, Port-Louis, ce vendredi 22 novembre.

Ils s’y sont massés suite au refus du Royaume-Uni de respecter le délai de six mois accordé par l’ONU – et arrivé à terme ce vendredi – pour la restitution des Chagos, occupés “illégalement” par les Britanniques.

Linley Couronne, directeur de DIS MOI, Arianne Navarre Marie et les membres de Rezistans ek Alternativ et de Lalit, entre autres, se trouvent également sur place.