Grégory Lagane se retrouve en ballottage favorable à deux manches de la fin du calendrier du Challenge de la Pédale d’Or, alors que son plus proche poursuivant, Steward Pharmasse, est loin derrière et obligé de jouer les accessits. 84 points : c’est le total que cumule le sociétaire du FFSC-KFC, alors que son coéquipier Philippe Colin compte 20 points de retard à l’issue de cinq des sept courses au programme.
L’aîné des Lagane a pris une option dès le coup d’envoi de la saison en remportant le Circuit du Champ de Mars devant son cadet. Ensuite, il a bâti son succès petit à petit, jouant la carte de la régularité tout au long de l’épreuve. Il a parfois été en deçà de ses attentes, comme lorsque son coéquipier Dylan Redy est allé s’imposer aux GP Moka Rangers, alors qu’il terminera à la deuxième place de l’épreuve. Suffisant cependant pour consolider sa place en tête du classement.
Mais voilà, il sera cinquième au Grand Prix de REE, course archidominée par les éléments flacquois. Cette cinquième place lui permettra malgré tout de consolider un peu plus sa pole position dans le classement, avec 10 nouveaux points. C’est encore une fois un de ses coéquipiers qui l’empêchera de célébrer avec faste sa première place au classement. Au Winners’Time Trial Trophy, Philippe Colin le devancera. Mais loin s’en faut pour le déloger, il engrange encore 17 unités, suffisantes pour lui laisser de la marge avant d’entamer la Colin Mayer Classic. Et là, c’est avec une autorité certaine que Grégory Lagane s’est imposé, avec 20 points à la clé, avant les deux dernières manches
Demain, il lui faudra garder la tête bien sur les épaules, alors que se profile à l’horizon l’une des courses les plus exigeantes du calendrier local. Au menu, 136,5 km, dont une longue portion (110 km) de plat et une dernière partie corsée par une montée à 12 %. Mais l’aîné des Lagane devra tout de même se méfier de son coéquipier Philippe Colin, auteur d’une belle saison jusqu’ici. Avec cinq victoires au compteur, le coureur de poche du FFSC-KFC possède une belle carte à jouer. Un succès demain le propulsera à égalité de points avec l’actuel leader.
Par contre, le grand vaincu cette année est Yannick Lincoln, ancien vainqueur de cette compétition. En effet, le Mokassien n’a engrangé aucune victoire sur les quatre courses disputées jusqu’ici, même s’il s’est contenté d’accessits en quelques occasions. La faute à l’armada flacquoise, qui verrouille chaque épreuve et qui a porté son total de victoires cette saison à 15 depuis le coup d’envoi au Circuit du Champ de Mars. Lincoln compte toutefois 47 points au compteur et figure parmi les plus cités pour terminer sur le podium, à condition toutefois de maîtriser les paramètres des deux dernières épreuves de ce mini-calendrier.
Le Trophée des Grimpeurs, qui est la dernière course du calendrier du Challenge de la Pédale d’Or, devrait sacrer le coureur le plus régulier. Et il semble que, sauf surprise, ce sera Grégory Lagane qui enlèvera le trophée le 2 septembre.