Les jeux sont quasiment faits dans le championnat masculin 2A de volley-ball. Promu la saison dernière suite à son sacre en 2B, le Buswell VBC se trouve en position de force pour décrocher un nouveau titre et éventuellement accéder chez l’élite la saison prochaine. L’équipe dirigée par Wincy Dedans a remporté le débat crucial face à l’autre postulant à la consécration, à savoir le Trou d’Eau Douce SC. Désormais, tous les feux sont au vert pour que le Buswell VBC boucle ce championnat avec 100% de réussite. Mais mardi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, les volleyeurs de Trou d’Eau Douce ont défendu chèrement leurs chances et ont poussé leurs adversaires jusqu’au set suivant. Au bout du compte, Buswell a eu besoin de 103 minutes pour faire la différence sur le score de 22-25, 25-13, 25-17, 20-25 et 15-9.
Les données sont maintenant simples. Une victoire aux dépens de l’Association Sportive Roches Noires mercredi à Vacoas et la cause sera définitivement entendue. « Un grand pas a été franchi. La victoire était impérative et les joueurs se sont donnés à fond. Certes, il existait des appréhensions et de la pression, surtout que l’adversaire était également invaincu. Toutefois, l’équipe est demeurée soudée afin de concrétiser le travail enclenché depuis plusieurs mois », fait ressortir Wincy Dedans.
Cette dernière avait fait confiance à Tedji Bayaram, Julien Nursimloo, Grégory Coutet, Cédric Huet, Axel Grandjean et Darren Paul dans son six initial, de même qu’au libero Cédric Arékion. Reste que le Trou d’Eau Douce SC (Kavi Parmessur, Ansley Latiou, Damien Alexandre, Fabrice Marie, Henry Cupidon, Rolando Froid et le libero Dominique Lebrasse) se montrait le plus entreprenant au début de l’engagement pour prendre ses distances à 10-8 pour se détacher graduellement.
Toutefois, l’équipe dirigée par Thierry Adeline était incapable de maintenir cette lancée et concédait nettement les deux manches suivantes. Jouant alors le tout pour le tout, elle reprenait ses esprits pour niveler le score, après avoir pris ses distances à 13-9. Le set décisif était au tout début en faveur des joueurs de l’Est qui réalisaient trois points sans réplique. Mais le Buswell VBC remettait vite les pendules à l’heure (5-5), avant de se retrouver en tête au changement de côté (8-5), pour finalement porter l’estocade à 15-9.
En attendant la dernière soirée, l’équipe des villes soeurs se trouve aux commandes avec 17 points et devance dans l’ordre Trou d’Eau Douce SC (15 pts), AS Baie du Cap, AS Vacoas-Phoenix, Ernest Florent VBC, La Tour Koenig SC, AS Roches Noires et Camp de Masque Pavé Blue Beach SC. Au cours des rencontres disputées jeudi, cette dernière formation a signé sa première réussite en disposant de l’AS Roches Noires au tie-break. De son côté, l’AS Vacoas-Phoenix a pris le meilleur du Ernest Florent VBC sur le score de 25-21, 24-26, 25-7 et 25-20.