Surpris au tie-break mardi dernier par le Mangalkhan VBC, les Trou aux Biches Sharks seront en quête de rachat cet après-midi (17h30) au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas dans le cadre du championnat masculin de première division de volley-ball. Toutefois, les champions en exercice devront demeurer sur leurs gardes face à un adversaire encore invaincu jusqu’ici, à savoir le Faucon Flacq Camp Ithier VBC. Vu que ce championnat se déroule sur une ligue aller-retour, le droit à l’erreur ne sera pas permis pour les Nordistes.
L’entraîneur Dharmendra Gundowry est pleinement conscient de l’enjeu. « Il nous faudra impérativement redresser la barre afin de demeurer en contact avec les équipes de tête. Même si le moral n’est pas au beau fixe après notre défaite de mardi, il n’empêche que je m’attends à une réaction positive de mes joueurs. » Selon lui, les raisons de ce revers demeurent le fait que le gymnase dans lequel se déroulent les séances d’entraînement n’était pas libre, en raison des examens du deuxième trimestre et également que quelques cadres ont repris l’entraînement avec un certain retard.
« Nous avons commis des déchets techniques et également des erreurs à être évités aux moments cruciaux », souligne encore Dharmendra Gundowry. Pour ce débat capital dans la course au titre, ce dernier souhaite que deux de ses titulaires, à savoir Gilbert Alfred et Stephane Moonisamy, aient récupéré de légères blessures.
D’un autre côté, la formation de Camp Ithier veut maintenir sa lancée victorieuse. Allan Esther, qui se remet d’une blessure, et Sarvesh Ruggoo, qui a connu un heureux événement, devraient retrouver leur place dans le six initial. Ce qui réconforte l’entraîneur Deepak Augnoo. « Il nous faudra sortir un grand match, d’autant qu’un éventuel succès sera intéressant pour la suite de la compétition. Cela nous permettra de prendre nos distances de notre adversaire du jour. »
Toutefois, face à un adversaire enclin à redorer son blason, il s’agira pour les Flacquois de ne pas prendre ce débat à la légère. « Ce ne sera pas aisé. Nous devrons donner notre maximum », insiste Deepak Augnoo. En lever de rideau à 16h, le Mangalkhan VBC tentera de confirmer face au Club Sportif de Pamplemousses, qui avait poussé le Quatre Bornes VBC dans ses derniers retranchements lundi dernier.