Les premiers championnats nationaux de cyclisme, ceux du contre-la-montre par équipes, se tiennent aujourd’hui au rond-point de Valentina. Une course qui mesurera l’étendue de la résistance des coureurs sur un parcours balayé par les vents. C’est évidemment le FFSC-KFC qui sera l’équipe à suivre à partir de 14h. Les Flacquois possèdent a priori les profils adaptés à ce type de course.
Les frères Lagane en locomotives, Steward Pharmasse en rouleur, Dylan Redy, seulement junior mais déjà habitué aux podiums chez l’élite : on tient à peu de choses près une véritable dream team. Reste à savoir si les jambes suivront sur un parcours qui sera rendu difficile par les caprices des vents.
Autre difficulté : Christopher Lagane, le meilleur coureur de chrono actuellement, n’est pas à son meilleur niveau, ayant choisi d’accorder la priorité aux études. « Je ne sais pas si je serai en forme. Je ne me suis pas entraîné cette semaine. Il faudra espérer que la forme sera là. » Malgré la méforme, il promet d’être là « pour donner un coup de main à l’équipe, ne serait-ce que pour la moitié du parcours ».
Et si son absence profitait aux autres formations ? « Les autres équipes paraissent assez fortes », lance-t-il. Une préférence ? Christopher Lagane dirige le regard vers le nord et le PSC-Winner’s. Il est vrai que le Pereybère Sports Club possède des coureurs capables d’emmener du gros braquet. Mike Chong Chin, Yoan Pirogue, Jordan Lebon, Yash Subron et Ritesh Choytun n’ont pas grand-chose à envier à leurs adversaires. « Ils seront à surveiller. Je pense qu’ils sont très forts et qu’ils ne partent pas battus d’avance. »
En outre, le parcours sera déterminant dans la désignation du vainqueur. L’équipe qui sera sacrée championne sera celle qui aura le mieux maîtrisé les éléments du parcours, dont le double passage sur le faux-plat, avant Hermitage. « C’est là toute la difficulté, avec le vent. »
Aucune équipe ne part désavantagée, le parcours est le même que celui de la précédente édition, lorsque le FFSC-KFC avait été sacré champion. Mais ce chrono servira aussi de repères par rapport à la semaine prochaine, où les coureurs se battront contre la montre encore, mais seuls cette fois. « On devrait voir qui sera en forme pour le chrono individuel », conclut Christopher Lagane.
On aura du même coup des indications sur les prétendants pour la course en ligne dans deux semaines.