Après la première compétition de la mi-mars à Le Morne, les boxeurs participeront ce samedi à l’événement le plus important du calendrier local, soit le championnat national junior et senior. Une compétition qui se sera organisée par le comité régional de Curepipe sous l’égide de la Fédération mauricienne de Boxe Française Savate (FMBFS) et qui se déroulera sur le terrain football de Résidence Malherbes, à 15h. On retiendra de cette journée, la participation d’Olivier Lafleur du club curepipien de Résidence Atlee dans la catégorie des moins de 85 kg, aussi bien que celle du Rodriguais Brian Fils François chez les moins de 63 kg. À noter que ces deux boxeurs sont tous deux sélectionnés pour représenter Maurice lors des éliminatoires des Championnats du monde, prévus du 24 au 26 juin, en Croatie.
Les finales de samedi prochain à Résidence Malherbes s’annoncent disputées, a d’emblée affirmé l’entraîneur national Kursley Visenjoue. Car hormis Olivier Lafleur et Brian Fils François, il se peut que d’autres places soit disponibles pour les Mondiaux de Croatie, dépendant du budget qui sera alloué par le ministère de la Jeunesse et des Sports et des retombées des démarches qui seront entreprises auprès des éventuels partenaires financiers. « La sélection n’est certainement pas finalisée même si Brian et Olivier ont déjà été identifiés pour représenter le pays. D’autres places peuvent être disponibles, mais tout dépendra de nos finances. Si les démarches se concrétisent on peut avoir d’autres sélectionnés, au cas contraire, on restera sur deux participants. C’est dire toute l’importance de ce championnat national où les boxeurs vont donner leur maximum, afin de se faire remarquer », a-t-il déclaré.
Selon Kursley Visenjoue, Olivier Lafleur respire actuellement la grande forme et devrait pouvoir s’imposer dans une catégorie ou il fait figure de favori. Il avait d’ailleurs fait forte impression, en décembre dernier, lors d’un combat chez les professionnels à La Réunion. Il avait alors remporté une ceinture en s’imposant face au Réunionnais Didier Baptiste. Olivier Lafleur devrait toutefois rester sur ses gardes d’autant que dans cette catégorie, ils seront nombreux les candidats à vouloir tenter un exploit. « Il y a des clubs qui vont entrer deux participants chez les moins de 85 kg. C’est dire qu’il y aura beaucoup de monde et dans ces conditions, la compétition deviendra encore plus dure et très intéressante à suivre », a fait remarquer l’entraîneur national.
Kursley Visenjoue a ajouté que Brian Fils François est également dans une belle forme, mais défendra, cette fois, les couleurs de Rodrigues qui participera à ce championnat national avec une sélection de cinq boxeurs, dirigée par l’entraîneur Jean-François Roussety. Il est aussi d’avis qu’il faudra avoir un oeil sur le boxeur de Richelieu, Didier Maudarbaccus, lequel fera aussi bonne impression. D’autre part, deux nouveaux clubs ont été formés et participeront à la compétition de samedi. Ces clubs sont ceux d’Albion et de Résidence Mangalkhan à Floréal.
Pour ce qui est des éléments féminins, Kursley Visenjoue dit s’attendre à une bonne participation, d’autant que la relève est bien vivante au niveau des clubs. « Je dirai qu’il y a un gros travail qui est fait au niveau de tous les clubs. À titre d’exemple, le club de Le Morne possède un bon groupe des moins de 15 ans, alors que celui de Port-Louis, entre autres, a beaucoup de seniors. C’est un travail que nous devons saluer. Le niveau est assez correct et si nous continuons dans cette voie, les filles progresseront davantage », a-t-il indiqué. Des éliminatoires, aussi bien que la pesée, seront organisées la veille de la compétition, soit ce vendredi (18h), au club de Borstal à Grande Rivière Nord Ouest.