Sur onze pays participant samedi et dimanche dernier aux championnats d’Afrique australes seniors d’athlétisme au Botswana, Maurice a terminé à la troisième place ex aequo avec la Zambie au classement derrière le Botswana et la Namibie avec trois médailles d’or, deux d’argent et trois de bronze. Les lanceurs mauriciens ont été particulièrement à l’honneur lors de cette compétition.  
Elvino Pierre-Louis, Sylvain Pierre-Louis et Jessika Rosun se sont imposés dans leur épreuve respective, le premier au disque avec une performance de 50,25 m, le deuxième au poids avec un jet de 15,77 m et la troisième au javelot avec une marque mesurée à 45,79 m. Si Elvino Pierre-Louis et Rosun ont déjà réédité cette année les minima qui les qualifient pour les Jeux de la Francophonie (6-15 septembre à Nice), par contre, Sylvain Pierre-Louis a échoué à 3 cm de la qualification qui se situe à 15,80 m.  
À ces trois médailles d’or s’ajoutent les médailles d’argent qu’obtenaient Joanilla Janvier au 100 m dames en 12”06 et le quatuor féminin du 4×100 m ainsi que les trois médailles de bronze de Jonathan Bardotier au 400 m hommes (47”40), Élodie Pierre-Louis au 100 m et 200 m dames. Créditée de 12”05 en demi-finale du 100 m, Joanilla janvier y réalisa sa meilleure marque de l’année tout comme Élodie Pierre-Louis,  créditée de 12”11 en finale de l’épreuve. Mais c’est surtout au 200 m que cette dernière s’est montrée en remportant d’abord en 24”68 sa demi-finale avant de terminer 3e de la finale en 24”58.
Quant à Joanilla Janvier, elle était forfait pour la finale en raison des crampes ressenties à l’échauffement, nous dit son coach Nanda Chinapyel, qui était lui aussi du voyage. Mais il estime que « tous les athlètes mauriciens ont bien fait, sauf dans le relais 4×100 m dames où Aurélie Alcindor et Joanilla Janvier étaient un peu fatiguées. Cela n’a pas permis à l’équipe de rééditer les minima de Nice. »
Au 400 m hommes, Jonathan Bardotier a terminé 2e de sa demi-finale en 48”15, puis 3e de la finale en 47”40, son temps le plus rapide, estime-t-on. La délégation mauricienne était aussi accompagnée de Margaret Félicité (coach) et Dev Dabeea, responsable de l’équipe. Le Botswana termine en tête au tableau des médailles avec 16 or, 13 argent, 10 bronze devant la Namibie (5 or , 5 argent, 2 bronze), Maurice et la Zambie. Le Swaziland est 5e suivi du Lesotho, du Mozambique, du Zimbabwe et des Seychelles.