La cycliste Aurélie Halbwachs a remporté, hier, la médaille de bronze du contre-la-montre individuel au terme des 24 km de course. Elle a été devancée par Ashleigh Moolman Pasio et Heidi Dalton, championne et vice-championne d’Afrique respectivement.
Il aura fallu 41’07 pour se retrouver sur le podium. En effet, devant elle on retrouve les Sud-Africaines Pasio et Dalton. La première a mis 38’19 pour parcourir les 24 km du chrono et Dalton 40’55. Aurélie Halbwachs a mis un peu moins de trois minutes de plus que la première pour se parer de bronze. On peut cependant dire que la concurrence était rude, puisqu’on retrouve à seulement trois secondes de la Mauricienne l’Érythréenne Yohana Dawitt (41’07). La Namibienne Vera Adrian prend la cinquième place en 41’13.
Chez les messieurs la donne était un peu différente. Face à l’armée de professionnels présents, les Mauriciens Yannick Lincoln et Yohan Pirogue n’ont pu accrocher un podium. En effet, Yannick Lincoln a terminé 11e du chrono, à plus de 8’du vainqueur. Quant à Yohan Pirogue, il a terminé les 48 km du chrono individuel en 1 h 20. La surprise du jour est venue de l’Éthiopien Tsgabu Grmay, vainqueur en 1 h 03’05. Cette performance inédite de l’Éthiopien le place devant l’Érythréen Daniel Teklehaimanot, qui a terminé à 17 secondes du vainqueur. Le Sud-Africain Reinhardt Janse van Rensburg prend la troisième place en 1 h 03’22.
Il restera encore deux épreuves pour que la sélection mauricienne se rachète. Vendredi, Aurélie Halbwachs ira encore une fois défier les Sud-Africaines pour espérer accrocher une deuxième médaille à son palmarès de l’année. Elle devra parcourir 104 km pour rallier la ligne d’arrivée. Quant aux garçons, il sera intéressant de les suivre samedi matin pour la course en ligne (161 km). Avec les succès de l’Érythrée (clm par équipes) et l’Éthiopie (clm individuel), on s’attend à une réaction des Sud-Africains.