Il ne partait pas avec la faveur des pronostics. Mais Jason Ah Chuen s’est hissé en quarts de finale du simple garçons aux championnats d’Afrique juniors de tennis en U14. Mardi, il a repoussé avec brio le Marocain Nassim Fenjiro, 8e tête de série du tableau, pour valider sa place s’imposant 6-2, 6-0. Mais il affronte aujourd’hui un sacré client, le Malgache Andritoavina Ratsimandresy, classé n°2 et sérieux candidat au titre.
Programmé hier, ce quart de finale a été repoussé à ce jour en raison des averses. S’il réussit l’exploit, Jason Ah Chuen rejoindra alors Dylan Foo Kune au palmarès. Car il faut remonter jusqu’en 2010 pour voir un Mauricien en demi-finales dans cet événement. On se souvient qu’à Abuja au Nigeria, Dylan Foo Kune s’était illustré en boutant tour à tour le Ghanéen Francis Akpese 6-3, 6-1, suivi du Sud-Africain Philip Franken 6-3, 2-6, 6-4, à l’époque classé n°2 du tableau, puis le Nigérian Mohammed Mohammed (6) au 3e tour 6-0, 7-5 avant de céder de peu 5-7, 4-6 contre le Marocain Amine Zahoud, classé n°3.
Pour sa première participation, on pourra dire que Jason Ah Chuen aura rempli son contrat s’il entre dans le dernier carré, étant par ailleurs le seul rescapé des trois joueurs mauriciens à figurer encore dans le tableau final, Amélie Boy et Zara Lennon ayant été écartées d’un revers d’entrée.
Classée n°7, Amélie Boy a encaissé un sévère 6-0, 6-3 au 2e tour face à la Malgache Sariaka Radilofe. La Mauricienne avait été exemptée de premier tour. La Malgache affrontait en quarts de finale, hier, la tête de série n°4, Lee Barnard (Af Sud). Cette dernière a perdu sa place de n°1 du tableau après sa défaite 1-6, 3-6 concédée en demi-finales la semaine dernière contre l’Égyptienne Sara Ismail, alors classée n°5 dans les Internationaux juniors du Kenya. Ce tournoi servait à la fois de mise en jambes au sommet africain et à la répartition des tableaux. Ainsi, l’Égyptienne a été promue n°1 du présent tournoi et la Malgache Randy Randrianasoloson maintenue en position de n°2 après sa finale perdue contre Ismail dimanche.
Il y a deux ans à Maurice, Sariaka Radilofe avait perdu la finale des U12 dans la première étape du circuit CAT-ITF U12-U14 contre la Réunionnaise Emmanuelle Giraud 2-6, 1-6. Elle avait terminé 4e au classement de la seconde étape. Hier, elle affrontait pour la deuxième fois en une semaine Lee Barnard, qui l’avait éliminée au 2e tour 6-3, 6-3 dans le précédent tournoi.
De son côté, la Mauricienne Zara Lennon a été éliminée 2-6, 1-6 au premier tour par Karen Machisa. La Zimbabwéenne n’était pas allée au-delà du 2e tour la semaine dernière contre l’Égyptienne Ismail, qui l’emporta 6-1, 6-1. Lennon et Boy ont rejoint le tableau consolant pour les matches de classement. Elles sont tombées en quarts de finale du double filles 2-6, 2-6 devant la paire favorite du tableau composée des Sud-Africaines Lee et Barnard. Les Mauriciennes avaient gagné 6-0, 6-0 d’entrée face aux Kenyanes Faith Nayabera et Mercy Wagui.
En double garçons U14, Jason Ah Chuen en duo avec le Rwandais Ernest Habiyambere ont été d’entrée éliminés 6-0, 6-0 par Yabsira Kebede (Eth)-Lefteris Ngugi (Ken). Ces championnats d’Afrique juniors s’achèvent samedi.