La préparation s’intensifie pour Kate Foo Kune à l’approche des championnats d’Afrique de badminton qui se tiendront à Maurice du 14 au 20 août. À maintenant plus d’un mois de l’échéance, la n°1 mauricienne se trouve depuis plus de deux semaines au New Vision Badminton Center de Malaisie où elle a choisi de mettre les bouchées double. « L’équipe mauricienne s’est lancé un grand challenge avec ces championnats d’Afrique et nous sommes tous remplis d’espoirs. Nous espérons rehausser l’image du badminton mauricien au niveau africain. À mon avis, le plus important sera le fighting spirit », avoue la badiste.
Kate Foo Kune a rallié le centre d’entraînement malaisien le 17 juin après ses succès en simple dames et double mixte dans les championnats de Maurice (Republic) Open. On se souvient qu’elle y avait passé cinq mois l’année dernière et qu’elle en avait bien profité. « J’avais en effet beaucoup apprécié les entraînements qui se sont déroulés ici et surtout l’expérience que j’ai pu en tirer au plan technique. Car on y est opposé à différents styles de jeu. »
Elle devrait rester en Malaisie jusqu’en août et participer dans l’intervalle à ses premiers championnats du monde, prévus du 3 au 10 août à Guanzhou en Chine, pour lesquels elle s’était qualifiée en atteignant le rang de n°1 africaine du simple dames durant la période de qualification entre le 1er et 25 avril dernier. Mais faisons aussi ressortir que Kate Foo Kune sera rejointe en Malaisie à partir du 20 juillet par une dizaine de joueurs mauriciens pour trois semaines de stage durant lesquels toute l’équipe peaufinera sa préparation sur place avec de rentrer à Maurice le 10 août. C’est ce que nous a indiqué Raj Gaya, vice-président de l’Association mauricienne de badminton (AMB). Mais il précise que ce déplacement sera en plus grande partie financé par les joueurs eux-mêmes avec le soutien de sponsors et du Trust Fund for Excellence in Sports. L’AMB tentera de son côté d’avoir une remise sur les billets d’avion, comme elle le fait d’habitude.