Les cinq jeunes pongistes qui défendront le quadricolore nationale aux Championnats d’Afrique Cadet & Junior du 9 au 15 avril en Tunisie, ont quitté le pays vendredi. Il s’agit pour rappel de Zayyan SK Hossein (Cadet), Ryan Desscann (Cadet), Ivana Desscann (Cadette), Zaynah Sadoolah (Cadette) et Prathna Jalim (Junior Fille). Patrick Sahajein sera pour sa part chef de délégation. L’équipe quittera le pays le 7 avril et sera de retour le 17. L’objectif sera bien évidemment de faire mieux que les deux dernières années. « Les pongistes tenteront de ramener au minimum une médaille », a fait ressortir l’entraîneur national, Rajessen Desscann.
On se souvient que lors de la dernière édition en Algérie, c’est Prathna Jalim et Ivana Desscann qui avaient été les seules médaillées, ayant obtenu le bronze chez les cadettes lors de la compétition par équipe. Patrick Sajajasein est d’ailleurs bien placé pour connaître le potentiel de ses protégés et avait soutenu que Prathna Jalim était capable de réaliser de belles choses. « Elle n’est actuellement pas loin de sa meilleure forme. Et je tiens à préciser qu’elle n’est pas très loin des meilleures africaines en termes de niveaux. Elle aura une belle carte à jouer d’autant que cette compétition lui servira de préparation en vue des Jeux de la Francophonie, qui se tiendront en juillet en Côte d’Ivoire », avait-il fait ressortir.
En 2015 à Maurice, les pongistes locaux avaient terminé parmi les quatre premiers en Afrique chez les cadets. Chez les garçons, les yeux seront rivés sur Zayyan Sheik Hossein et Ryan Desscann. « Je m’attends à ce qu’ils soient sur le podium. Ce sont deux jeunes très talentueux avec un gros potentiel. Ils auront la possibilité de se jauger aux meilleurs, qui viennent pour la plupart d’Afrique du Nord, soit le pays hôte, l’Égypte ou encore le Nigeria. Tout dépendra aussi du tirage au sort. Mais le plateau s’annonce très relevé. Je crois en leurs chances », a-t-il ajouté.
Même son de cloche du côté de l’entraîneur national, Rajessen Desscann. « Le niveau africain reste très très élevé. Ce sont les meilleurs de la catégorie qui en découdront et je suis sûr et certain que les locaux arriveront tant bien que mal à tirer leur épingle du jeu. En cadette filles, il faudra surveiller Zaynah Sadoolah et Ivana Descann et chez les juniors, Prathna Jalim aura la possibilité de faire valoir ses qualités. Ryan Desscann et Zayyan Sheik Hossen seront quant à eux attendus au tournant chez les cadets. Dans ce genre de rendez-vous, c’est souvent le mieux armé tactiquement et mentalement qui l’emporte. Vous savez, il y aura beaucoup de pongistes de qualité pour ce grand rendez-vous. La différence se fait dans la tête. Les pongistes mauriciens ont bien travaillé et se sont très bien défendus dans les différents tournois locaux. Ils vont acquérir un maximum d’expérience. »
À noter que ces jeunes sélectionnés font partie de la présélection pour les Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) qui se tiendront sur le sol mauricien dans deux ans. À titre d’information, les quatre premiers du simple chez les garçons et filles seront désignés pour représenter le continent africain lors du World Cadet Challenge.