Ce sera ce week-end que la situation s’éclaircira quant à la composition de la délégation mauricienne en vue de la quatrième édition des championnats d’Afrique de kick-boxing, une compétition qui se déroulera au Palais des Sports de Yaoundé au Cameroun du 1er au 6 avril prochain. Dans un premier temps, il était question que les cinq tireurs en action lors des derniers championnats du monde au Brésil effectuent le déplacement. Toutefois, ce nombre pourrait être revu à la baisse, vu les frais élevés de déplacement et les fortes possibilités que Fabrice Bauluck et James Agathe, forts de leurs titres de champions du monde, fassent fuir l’opposition.
Le président de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA), Jérémie Rousseau, aura ainsi une rencontre avec l’entraîneur national, Judex Jeannot, afin de tout finaliser sur ce sujet. « Déjà lors de la première édition de ces championnats d’Afrique en 2007, Fabrice et James avaient disputé une finale directe, plusieurs tireurs inscrits dans leurs catégories ayant préféré s’aligner dans d’autres styles. Qu’en sera-t-il cette fois, alors qu’ils sont désormais champions du monde ? Qui plus est, nous devons prendre en considération les frais de déplacement qui remontent à Rs 70 000 par tireur », explique Judex Jeannot. À son avis, Facson Perrine, Burtlan Simiss et Boris Brissonnette sont plus aptes à y participer vu qu’ils construisent actuellement leur palmarès.
La tenue de cette compétition continentale, qualificative pour les World Combat Games en 2015, aurait sans doute constitué une occasion pour les jeunes tireurs de faire leurs preuves. Toutefois, selon l’entraîneur national, le fait que la compétition était initialement prévue en septembre, puis avancée du 14 au 20 avril et programmée finalement au début du mois prochain, vient contrarier ses plans. « Ces jeunes tireurs ne seront pas prêts dans un si court laps de temps. Il faudra donc qu’ils se concentrent sur les compétitions locales et les échanges avec l’île de La Réunion et l’Afrique du Sud ». Si des doutes subsistent sur le nombre de tireurs, il a été par contre décidé que la sélection aura comme entraîneur Patrick Mignonne, responsable de l’équipe de Pamplemousses. La délégation sera dirigée par Steeves Isbester, qui a été choisi par le comité organisateur pour agir comme arbitre-juge.
Par ailleurs, il est confirmé que Fabrice Bauluck, James Agathe, Facson Perrine, Burtlan Simiss et Boris Brissonnette seront bel et bien présents à la Coupe du Monde prévue en Hongrie en mai prochain. Cette sélection sera renforcée par la présence d’autres tireurs qui auront fait leurs preuves au cours des championnats nationaux low-kick prévus samedi prochain au gymnase 1er Février à Roche-Bois et d’une autre compétition qui se déroulera à Mahébourg le mois prochain.