Quatre défaites et une victoire pour les Mauriciens jeudi dernier lors des quarts de finale des Championnats d’Afrique juniors australe qui s’achèvent aujourd’hui à Gaborone au Botswana. La seule rescapée de cette étape fatidique aura été Amélie Boy, classé n°3, qui a assuré sa place en demi-finales aux dépens de la Zimbabwenne Karen Machisa 6-3,6-2. Hier, elle croisait le fer avec la favorite du tableau, la Sud-Africaine Lee Barnard.
A défaut d’une place de finaliste ou d’une victoire en finale, Amélie Boy est d’ores et déjà certaine de terminer au moins troisième ou quatrième au classement final U 16 filles, synonyme de qualification  pour les championnats d’Afrique juniors prévus fin mars au Kenya. Par contre, les quatre autres joueurs mauriciens en lice pour le carré d’as n’ont pas résisté à leurs adversaires. Mais ils restaient quand même toujours en lice pour la qualification africaine, les sept meilleurs joueurs au classement final de chaque catégorie en U 14 et U 16 étant assurés d’une place. Et la Confédaration africaine de tennis offre aussi une wild-card sous certaines conditions, à un huitième joueur, nous a-t-on avisé.
Toujours est-il que Zara Lennon, établie n°4, a cédé 5-7,3-6 face à la Zimbabweenne non-classée favoirite, Kimberly Bhunu. Lennon disputera donc les matches comptant pour les 5es aux 8es places en U 14. Dans le tableau masculin, Kenny Ah Chuen (6) a concédé la défaite contre le Sud-Africain Christian Worst (3) qui l’emporta 6-2,6-3. Le Mauricien peut lui aussi s’attendre à terminer dans la top 7 au classement final de sa catagorie.
La défaite a été également inévitable en U 16 pour Jason Ah Chuen (8) et Hemanshu Rambojun (7) face à deux Sud-Africains. Le premier a subi la loi de Richard Thongoane (no.3) qui s’imposa 6-1,6-3 tandis que l’autre a plus lourdement chuté face au n°2, Calvin Jordan qui l’emporta 6-1,6-1. HIer, les deux Mauriciens étaient également en lice dans les matches de classement comptant pour les 5es aux 8es places. Mais les chances réelles éxistent que l’un élimine l’autre du top 8. Quant à Amélie Boy, elle est est sûre de terminer 3e ou 4e au classement final U 16 filles à défaut d’une place ou d’une victoire en finale.