La Fédération mauricienne de golf (FMG) a obtenu l’organisation du Africa Junior Golf Team Championship 2013. C’est Le Touessrok Golf Course qui accueillera l’événement, du 27 avril au 2 mai. L’organisation de ces championnats a été confiée à Maurice depuis 2010, quand Roy Chavrimootoo, alors président de la FMG, s’est rendu à une réunion de la Confédération africaine de golf (CAG), en Namibie.
« On nous a proposé que Maurice organise la compétition, en nous précisant qu’on ne pouvait pas se désister », souligne l’ancien président de la FMG. Ce tournoi bénéficie de l’aide des plus hautes instances golfiques du monde, dont la Royal and Ancient (R&A) et la Confédération africaine de Golf. « La R&A s’est montrée très intéressée par l’événement. Elle nous a même soutenus financièrement. La R&A va aussi déléguer un officiel, Tony Locke, pour homologuer la compétition », déclare Roy Chavrimootoo, qui est aussi membre du comité organisateur.
À un peu plus d’un mois du coup d’envoi de l’événement, dix pays ont confirmé leur présence. On verra donc en action les golfeurs d’Afrique du Sud, du Botswana, du Cameroun, de Namibie, de La Réunion, d’Ouganda, du Swaziland, de Zambie, du Zimbabwe et de Maurice.
« Au départ, nous avons fait provision pour 15 pays. Cependant, nous avons étendu le délai jusqu’au 15 mars », avance Roy Chavrimootoo. Ce dernier précise également que chaque équipe sera composée de quatre joueurs, d’un délégué et d’un coach. « La Fédération mauricienne s’occupera de l’hébergement des joueurs. » Pour la petite histoire, les délégations seront logées à l’hôtel Ambre.
Maurice sera représentée par quatre golfeurs. Phil Minkley, qui évoluera avec le brassard de capitaine, Yannick Bax, Isaac Currimjee et Oliver Wong Ten Yen ont été retenus dans la sélection nationale. Ils évolueront sous la supervision de Gavin Minkley. Maurice a d’ailleurs une réputation à défendre puisqu’elle s’est classée cinquième lors des championnats d’Afrique juniors, en 2011, en Namibie. « Ce choix s’est fait après les résultats des tournois organisés pendant l’année. »
La conférence de presse a été l’occasion de présenter les nouveaux membres de la Fédération mauricienne de golf. Le 30 janvier dernier, le président sortant, Roy Chavrimootoo, passait la main à Christophe Curé, qui sera en poste jusqu’en 2016. L’ancien président se réjouit d’avoir pu se mettre en règle avec la Sports Act. « Nous avions eu une dérogation à l’époque. Mais en 2009, nous avons créé des clubs, ce qui fait que nous sommes désormais reconnus par le MJS », souligne Roy Chavrimootoo.
Ce dernier s’est également dit satisfait d’avoir pu offrir une reconnaissance à 790 golfeurs, tous licenciés de la FMG. « Il y a des miliers de golfeurs et j’espère que ce chiffre va augmenter. » Le président sortant s’est aussi félicité d’avoir pu apporter un système de gestion de compétitions et de handicaps. « Grâce à ce système, tous les golfeurs se retrouvent on a level playing field. »
De son côté, Christophe Curé, nouveau président de la FMG, a parlé des objectifs de la FMG pendant les quatre prochaines années. « L’une de nos priorités sera de faire en sorte d’inscrire le golf aux JIOI », a-t-il fait ressortir. Il s’attellera par ailleurs à la formation et aux structures des équipes nationales. « Nous espérons la venue d’un DTTN, afin de mettre en place des structures pour les équipes nationales. » Ce dernier a souhaité encourager les golfeurs à se licencier auprès de la FMG.