Maurice ne sera finalement représentée que par trois tireurs au cours de la quatrième édition des championnats d’Afrique de kick-boxing. Burtlan Simiss (catégorie -51 kg), Facson Perrine (-63,5 kg) et Boris Brissonnette (-67) seront en action au Palais des Sports de Yaoundé au Cameroun du 1er au 6 avril prochain afin de maintenir l’invincibilité des tireurs mauriciens dans cette compétition qualificative pour les World Combat Games 2015.
Après discussions hier, il a été décidé que les champions du monde que sont Fabrice Bauluck et James Agathe n’effectueront pas le déplacement. « Nous avons voulu démontrer que nous ne sommes pas des chasseurs de primes. Au vu de leur palmarès, Fabrice et James risquent de ne pas avoir d’adversaires lors de cette compétition. Donc, nous avons porté notre choix uniquement sur trois tireurs », explique Jérémie Rousseau, président de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA).
Ces trois tireurs effectueront donc le déplacement en compagnie de Steeves Isbester, qui agira à la fois comme chef de délégation et arbitre-juge, et Patrick Mignonne, qui assumera la fonction d’entraîneur.
Vice-champions du monde en exercice, Burtlan Simiss et Facson Perrine auront ainsi l’occasion d’étoffer leur palmarès et de se motiver davantage en vue de la Coupe du Monde prévue en mai. De son côté, Boris Brissonnette, quart de finaliste aux derniers championnats du monde, aura à coeur de confirmer son potentiel. Lui dont le haut fait d’armes jusqu’ici demeure une médaille de bronze acquise à la Coupe du Monde en 2012.
Ces cinq tireurs seront donc de nouveau sollicités à la Coupe du Monde et la délégation pourrait comprendre d’autres tireurs prometteurs et des éléments féminins. Cette fois, Jérémie Rousseau agira comme chef de délégation et Karl Prosper comme entraîneur.
Par ailleurs, Lindley Perrine, jeune tireur de Rodrigues, est attendu à Maurice aujourd’hui. Il viendra entamer sa préparation en vue des championnats du monde juniors qui se dérouleront en septembre prochain en Italie et sera en action dès samedi lors des championnats nationaux low-kick prévus au gymnase 1er Février à Roche-Bois. Des démarches ont été effectuées afin qu’il poursuive sa scolarité à la SSS de Bell Village. Il est à noter que Lindley Perrine a bénéficié d’une bourse de la Commission régionale de Rodrigues.