Déjà sélectionné pour les championnats du monde juniors de kick-boxing prévus en Italie en septembre prochain, le jeune Rodriguais Lindley Perrine est attendu à Maurice le mois prochain. Actuellement, des démarches sont effectuées auprès de la Commission des Sports de Rodrigues et du ministère de l’Éducation afin que ce collégien de Lower IV puisse intégrer une institution secondaire à Maurice. Si ces démarches aboutissent, il suivra alors une préparation assidue en vue de l’échéance mondiale.
Pour rappel, Lindley Perrine, tireur de la catégorie -57 kg, avait été supervisé par l’entraîneur national, Judex Jeannot, lors de son récent passage à Rodrigues en compagnie de Sanju Bhikoo, secrétaire de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA).
« Je suis convaincu de son potentiel. Lindley possède beaucoup d’envie et de capacités, notamment avec des combinaisons pieds-poings. Certes, il existe des déchets à corriger et il faudra l’encadrer convenablement avec des tireurs de calibre lors de sa venue à Maurice », explique Judex Jeannot. Reste que ce dernier appréhende le temps restreint au niveau de la préparation. « Six mois, serait-ce suffisant ? Néanmoins, avec les facilités mises à sa disposition, il devrait logiquement progresser ».
Si Lindley Perrine devrait participer à sa première compétition le 15 mars à Port-Louis, il n’en demeure pas moins que des sorties internationales seront programmées pour lui, notamment à l’île de La Réunion et en Afrique du Sud. « Un travail au niveau de la musculation est également prévu. Toutefois, nous nous contenterons de ces deux sorties et nous ne voulons pas brûler les étapes en le faisant par exemple participer à la Coupe du Monde. D’autant qu’il découvrira un nouveau monde à Maurice et qu’il prendra un certain temps à s’adapter ».
Si Perrine est assuré de son visa, l’autre place se jouera entre Laurent Samson de Pamplemousses, Darren Matelot et William Bouton d’Olivia. Selon l’entraîneur national, le premier nommé possède une certaine avance au vu de sa détermination. Pour rappel, Samson avait remporté le tournoi à cachet tenu en décembre de l’année dernière à Bois Marchand.
Par ailleurs, les tireurs de l’élite reprendront le chemin de la piste demain avec une séance d’entraînement au Gymkhana à Vacoas. Fabrice Bauluck, James Agathe, Burtlan Simiss, Facson Perrine et Boris Brissonnette préparent ainsi sérieusement les championnats d’Afrique prévus au Cameroun du 14 au 20 avril.