La 8e édition des Championnats interclubs jeunes sponsorisés par la Banque de Maurice se tiendra samedi et dimanche au stade Maryse-Justin à Réduit, doté depuis cette semaine d’une nouvelle piste synthétique. Cet événement qui est très prisé chez les poussins, benjamins et minimes accueillera une quinzaine d’athlètes de Rodrigues qui ont émergé des préliminaires qui ont eu lieu le 8 novembre dans l’île. Ils sont accompagnés de deux dirigeants du comité régional.
Comme c’est le cas depuis son lancement en 2007, ce rendez-vous favorise l’éclosion de jeunes talents et permet de constater les progrès accomplis dans les douze régions de l’île, Rodrigues incluse. Ce qui représente environ 25 clubs, soit plus de 800 jeunes inscrits, a fait ressortir le président de l’Association mauricienne d’athlétisme (AMA), Vivian Gungaram, jeudi lors d’un point de presse tenu au siège de la Banque de Maurice à Port-Louis. Il a de plus indiqué que ces championnats s’annoncent décisifs pour la sélection mauricienne qui participera les 13 et 14 décembre à l’épreuve du pentathlon des Jeux de la CJSOI prévus à l’île soeur. Quatre athlètes minimes (deux garçons et deux filles) et quatre cadets (deux garçons et deux filles) seront sélectionnés.
Jaywant Pandoo, Head-Financial Markets Operations Division de l’institution bancaire, avait réuni à ses côtés les membres du BoM Sports Committee. Il a remercié l’AMA d’avoir fait de gros efforts pour que la piste synthétique du stade de Réduit soit prête à temps pour accueillir l’événement. Il a salué les banques commerciales qui apportent leur concours depuis quatre ans. Cela permet, dit-il, d’équiper la sélection rodriguaise et financer les frais de voyage et d’hébergement.
Une prime sera remise pour chaque nouveau record national établi « afin de motiver et valoriser les athlètes », a précisé Jaywant Pandoo. « Depuis 2007, il y a eu près d’une trentaine de records établis. Cela démontre la volonté des athlètes à se surpasser et le travail qui est abattu par les coaches. Mais au-delà de moyens que nous offrons, nous comptons aussi sur les médias pour encourager ces jeunes », a-t-il insisté.
Chaque année et ce, depuis trois ans, les quatre meilleurs athlètes rodriguais et quatre de Maurice bénéficient subséquemment d’une année de suivi de la part de la BoM au plan sportif et académique suivant les recommandations de la l’AMA. Et Vivian Gungaram remerciera à son tour la BoM de son soutien envers la promotion de l’athlétisme à travers les jeunes. Il a rappelé que, plus jeunes, des athlètes ayant atteint aujourd’hui le niveau supérieur sont passés eux aussi à travers ces championnats interclubs, à l’image de l’actuel n°1 du sprint national, Jonathan Permal. Vivian Gungaram avait à ses côtés, Louise Brunette, responsable de l’organisation de ces championnats et membre de l’AMA.
La compétition débutera samedi à 9h30 avec les éliminatoires et quelques finales. Elle prendra fin à 14h15 et se poursuivra dimanche de 10h à 14h30 avec toutes les finales.