Si le Faucon Flacq Camp Ithier VBC est assuré de terminer à la première place à l’issue de la manche-aller du championnat masculin 1A de volley-ball, ses poursuivants immédiats n’ont déjà plus droit à l’erreur. En opposition cet après-midi (17 h 30) au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, les Trou aux Biches Sharks et le Quatre Bornes VBC devront impérativement tenter de faire la différence afin de maintenir leur challenge dans la course au titre.
Après un parcours intéressant, le Quatre Bornes VBC a été séchement battu en trois sets par l’équipe de Camp Ithier, samedi dernier. Il lui faudra donc vite remettre l’ouvrage sur le métier, comme le confirme son entraîneur, Veekash Maghun. « Nous n’avons pas d’autre choix. Un nouveau revers pèsera bien trop lourd dans la balance ». S’il récupérera son libero Fabrice Pierre-Louis lors de la manche retour, Veekash Maghun estime que son équipe a flanché lors des points cruciaux, samedi dernier, et que Yannick Bouti et Nicholas Laurette n’ont pas évolué en pleine possession de leurs moyens. « Camp Ithier VBC était toutefois supérieur. Il mérite son succès », affirme-t-il toutefois.
Du côté des Trou aux Biches Sharks, les succès consécutifs aux dépens du Club Sportif de Pamplemousses et du Port Louis Red Star ont apporté une certaine sérénité au groupe. Surtout après les revers concédés face au Mangalkhan VBC et au Faucon Flacq Camp Ithier VBC. Il s’agira également pour Gilbert Alfred et ses camarades d’effacer la défaite subie face aux Quatre Bornais lors des quarts de finale de la Coupe de la République. Une mission à prendre avec tout le sérieux voulu. Il est à noter que deux équipes ont bouclé leur manche-aller, jeudi dernier. Le Curepipe Starlight a évolué quelques crans au-dessus de l’Union Sportive de La Flora pour faire la différence en trois sets (25-16, 25-13 et 25-13). Cette dernière formation n’a toujours pas décroché dans ce championnat et devra afficher un bien meilleur visage lors de la manche retour afin d’éviter un retour en 1B. Pour en revenir à la journée d’aujourd’hui, la rencontre en lever de rideau mettra aux prises le Faucon Flacq Camp Ithier VBC au Mangalkhan VBC. L’occasion pour l’équipe de l’Est de réaliser le sans-faute au cours de cette manche-aller.
Par ailleurs, l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill a créé une certaine surprise en prenant le meilleur des Tranquebar Black Rangers dans le championnat féminin 1A. En 96 minutes, l’équipe des villes-soeurs abordait ainsi ce championnat sur le bon pied en s’imposant en quatre sets (21-25, 25-14, 25-13 et 25-21). Elle était en action, hier soir, face à La Tour Koenig VBC.
Il demeure un fait que la formation de Tranquebar ne possède pas le même rayonnement, avec le retrait de sa capitaine Martine Bistoquet qui devait également assumer le rôle d’entraîneur. Pour rappel, cette dernière a été désignée pour prendre les rênes de la sélection nationale féminine dans le cadre des prochains Jeux des îles. Même si José Bistoquet a retrouvé le poste d’entraîneur, il n’en demeure pas moins que sa troupe n’a pu résister aux assauts adverses à partir de la deuxième manche. L’USBBRH, avec un six initial composé de Carla Brasse, Morgane Brasse, Liliana Perrine, Caroline Adeline, Ketty Marimoutou et Martine Thévenet ne devait pas laisser passer sa chance pour se montrer encore plus ambitieuse dans ce championnat. Un championnat qui se poursuivra jeudi prochain avec la rencontre Tranquebar Black Rangers/ Curepipe Starlight. Le lendemain, le tenant du titre Quatre Bornes VBC sera à l’épreuve de son dauphin, Azur SC.