Après les forfaits des équipes de Richelieu et de Bambous le 13 juillet dernier, deux autres formations ont joué aux abonnés absents au cours du dernier week-end dans le cadre des championnats nationaux de handball. Cette fois, l’équipe féminine de BBRH Plaisance ne s’est pas présentée pour son duel face à l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill, tandis que rien que quatre éléments de la formation masculine de Trou-aux-Biches étaient sur le terrain. Ce qui a permis au Curepipe Starlight de s’imposer sur tapis vert.
Ce dernier week-end aura permis au Curepipe Blue Star de signer son premier succès dans cette compétition. Après trois défaites successives, les Curepipiens ont pris la mesure de Richelieu sur le score de 32-18. Ils auront l’occasion de maintenir cette lancée en affrontant Trou-aux-Biches demain matin lors de la rencontre d’ouverture à 9h. Par contre, la mauvaise série continue pour l’Association Sportive Vacoas-Phoenix. Après un début de championnat prometteur, les Vacoassiens ont cette fois chuté face au Roches Brunes Wolf (22-26). Un nouveau revers qui diminue davantage leurs chances de qualification pour les play-offs. D’autant qu’ils n’auront pas la partie facile lors de leur confrontation face au Curepipe Starlight cet après-midi (17h). De son côté, le Roches Brunes Wolf tentera de confirmer ses bonnes dispositions en affrontant le BBRH Plaisance HBC aujourd’hui à 18h30.
De son côté, l’ASPL 2000 ne lâche pas prise. Après avoir pris la mesure de Curepipe Blue Star, les joueurs de la capitale se sont cette fois avérés supérieurs au BBRH Plaisance HBC. Et ce, sur le score de 25-22. Reste qu’ils auront à se surpasser demain matin (12h) en croisant le fer avec une équipe de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill qui continue de rouler au super.
Chez les dames, le Curepipe Starlight demeure une des équipes les plus en vue dans la course à la consécration. Lors de son duel face au Cercle de Joachim, le récent vainqueur de la Coupe de la République a évolué quelques crans au-dessus pour faire la différence sur le score éloquent de 33-12. Cette compétition fait relâche ce week-end et laisse la place à celle concernant les équipes moins classées. C’est ainsi qu’un duel ASPL 2000/Trou-aux-Biches sera à l’affiche demain matin (10h30).
Il est à noter par ailleurs que le gymnase de Phoenix sera fermé du 5 au 20 août en raison de certains travaux. L’Association mauricienne de handball envisage la possibilité de tenir les rencontres programmées au cours de cette période dans d’autres infrastructures telles que les gymnases James Burty David à Trou-aux-Cerfs, Paillote et Quorum.