Après des hauts et des bas (une victoire et deux défaites) jusqu’ici dans le championnat féminin de handball, le Plaisance HBC a réalisé un coup d’éclat, samedi dernier au gymnase de Phoenix. L’équipe championne en exercice est venue de l’arrière pour prendre la mesure des Curepipe Rangers, qui n’avaient concédé qu’un nul jusqu’ici. En masculin, la situation s’est nettement décantée dans la course à la qualification pour les play-offs, avec l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill, le Curepipe Starlight, l’Association Sportive Vacoas-Phoenix et l’ASPL 2000 en position de force.
Dominé par les Curepipe Rangers (14-23) lors de la manche aller, le Plaisance HBC s’est offert une douce revanche. Menée à la pause (7-9), cette formation renversait la situation par la suite aux dépens d’une adversaire qui a péché au niveau de la condition physique. Stéphanie Latour-Fidèle et Sandrine Roussel-Deschamps ont été les plus en vue du côté de Plaisance, avec respectivement sept et six buts à leur actif. Du côté de l’équipe de la ville lumière, Cindy Ji était de nouveau en évidence avec sept réalisations. À l’issue de cette rencontre, l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill demeure la seule équipe invaincue. Elle tentera de maintenir sa lancée en affrontant le Curepipe Starlight dimanche (13h30).
Chez les hommes, l’USBBRH et le Curepipe Starlight sont les seuls à avoir réalisé un sans-faute jusqu’ici. Toutefois, le premier nommé n’a pas eu les coudées franches face à une équipe de l’ASVP accrocheuse à souhait dimanche dernier. Même si les champions en exercice semblaient avoir creusé un écart décisif de huit buts (19-11) à la mi-temps, ils ont toutefois eu à demeurer sur leurs gardes pour endiguer une remontée de leurs adversaires, qui ne se sont finalement inclinés que de quatre buts (29-33). Jean-Noël Lagarde (8 buts), Pascal Valéry (7) et Jean-Paul Shadrac (6) ont été les principaux artilleurs de l’USBBRH, alors que le toujours vert Ludovic Carré s’est signalé avec sept buts du côté de l’ASVP.
Par contre, le Curepipe Starlight a eu moins de difficultés pour venir à bout du Plaisance HBC. Avec huit buts d’avance à la mi-tems (15-7) et quatorze à l’arrivée (30-16), la victoire des Curepipiens ne souffre d’aucune contestation. Cette fois, Brandon Natian se révélait le meilleur buteur du CSSC avec neuf réalisations, contre cinq à Pascal Léonard. Le Plaisance HBC, qui a concédé son troisième revers en autant de sorties, a limité la casse avec notamment sept buts de Norbert Provence.
Quant à l’ASPL 2000, elle a sans doute validé son visa pour les play-offs en venant à bout des Rangers, qui n’ont pas encore goûté au succès. Même si cette dernière formation, au sein de laquelle Fabrice Back s’était signalé avec six réalisations, avait pris les devants à la pause (9-5), il n’en demeure pas moins que l’équipe de la capitale se révélait plus entreprenante par la suite. Tant et si bien qu’elle se détachait irrésistiblement pour s’imposer 27-19, avec notamment cinq buts de Steven Carver et de Nazil Meajan.
Suite de ce championnat ce week-end avec trois rencontres à l’affiche. Samedi, l’ASVP affrontera les Rangers (17 h), tandis que le duel des mal classés opposera le Plaisance HBC à Curepipe Blue Star (18h30). Le lendemain à 10h, l’USBBRH tentera d’aligner un nouveau succès en affrontant l’ASPL 2000.