Le Japon a créé une immense surprise en remportant son premier Mondial féminin, face aux Etats-Unis (3 tirs au but à 1, 2-2 a.p.), après être revenu deux fois au score, dimanche à Francfort.