Les champs de cannes ont à nouveau été la proie d’un incendie dans le Nord hier après-midi. Le sinistre s’est déclaré dans la région de The Vale et de La Croisette, détruisant environ 80 arpents. La police, en collaboration avec les sapeurs-pompiers, a initié une enquête pour déterminer les causes de ce violent incendie. À ce stade l’on évoque déjà la possibilité d’un acte criminel.
Selon les renseignements disponibles, le sinistre s’est déclaré aux alentours de 13 heures dans les parages de The Vale. Avec le vent, le feu s’est rapidement propagé, atteignant la région de La Croisette. Les sapeurs-pompiers des casernes de Port-Louis et Triolet, entre autres, n’ont pas eu la partie facile vu les conditions météorologiques. La police a préféré prendre aucun risque et a fermé le Chemin Vingt-Pieds à la circulation routière.
C’est n’est que vers 17 heures que le sinistre a été complètement maîtrisé. Une fois le risque écarté, la circulation au Chemin Vingt-pied était de nouveau autorisée. La Special Support Unit (SSU) et le Scene of Crime Office (SOCO) a fait un constat des lieux aujourd’hui pour tenter de déterminer l’origine de l’incendie. Si les sources policières jouent la carte de la prudence en affirmant qu’il faudra attendre la fin de l’enquête pour savoir s’il y a eu foul-play ou non, certains pompiers évoquent déjà l’origine criminelle.