La campagne 2015 de “Earth Hour Mauritius” a été lancée hier à l’hôtel Saint Georges, Port-Louis, par l’Executive Chairman de l’Earth Mauritius Organisation Raj Chintaram. Elle culminera le 28 mars 2015 lors d’une célébration officielle à Maurice et à travers le monde. Cette manifestation environnementale annuelle, organisée tous les derniers samedis du mois de mars depuis 2007 à l’initiative du World Wide Fund for Nature et du quotidien australien Sydney Morning Herald, vise à sensibiliser les peuples du monde sur la nécessité de lutter contre le changement climatique.
« “Earth Hour” (Une heure pour la planète) est une manifestation annuelle organisée tous les derniers samedis du mois de mars depuis 2007 à l’initiative du World Wide Fund for Nature (WWF) et du Sydney Morning Herald, un grand quotidien australien. Elle consiste à couper les lumières et débrancher les appareils électriques non essentiels pendant une heure afin de promouvoir l’économie d’électricité et, par conséquent, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le changement climatique (voir encadré) », a expliqué l’Executive Chairman de l’Earth Mauritius Organisation (EMO), Raj Chintaram. Selon ce dernier, “Earth Hour 2014”, célébrée le 29 mars dernier, a mobilisé des centaines de millions de personnes dans pas moins de 7 000 villes et cités de 162 pays, dont Maurice. La manifestation “Earth Hour”, a-t-il poursuivi, a débuté à Sydney en 2007, où environ 2,2 millions de foyers et entreprises ont éteint leurs lumières et débranché leurs appareils électriques pendant une heure pour démontrer leur volonté de lutter contre le changement climatique.
« Aujourd’hui, le simple geste d’éteindre nos lumières et de débrancher nos appareils électriques pendant une heure à une heure précise le dernier samedi du mois de mars témoigne de notre volonté commune de faire quelque chose pour notre planète, menacée par le changement climatique, dont nous subissons tous les conséquences néfastes », a expliqué Raj Chintaram. « C’est également une occasion pour nous de réfléchir sur notre mode de vie, qui détruit la planète, et de décider de ce que nous voulons faire pour la sauver ! » a-t-il ajouté.
“Earth Hour Mauritius”, annonce notre interlocuteur, débutera le samedi 29 novembre prochain par une marche en pleine nature, de Midlands à la forêt de Ferrete. « L’air pur et la nature… Rien de tel pour réconcilier l’homme avec lui-même », estime-t-il. La période de fin d’année est aussi un moment idéal pour sensibiliser le public acheteur sur les conséquences désastreuses de l’utilisation du plastique sur l’environnement, estime Raj Chintaram. « Du 20 au 27 décembre prochains, nous organisons la “Plastic-less Shopping Campaign/Week” en invitant la population à délaisser les sacs en plastique en utilisant des sacs en toile ou en raphia ! » dit-il encore.
Le président de l’EMO annonce aussi que le lundi 26 janvier 2015 verra le lancement du “School Green Cup Challenge”, un concours incitant les écoliers et étudiants à monter des projets environnementaux. « Sensibiliser les jeunes, c’est sensibiliser la génération qui monte », affirme-t-il.
La période du festival hindou du Maha Shivaratree 2015 sera également l’occasion pour l’EMO de sensibiliser les pèlerins à la préservation de l’environnement. « Nous comptons sensibiliser les pèlerins, les organisateurs et les organisations socioculturelles sur la nécessité de ne pas utiliser de plastique durant le pèlerinage », explique-t-il. Enfin, le vendredi 27 mars 2015 verra la célébration de l’Earth Hour dans les institutions scolaires, les institutions gouvernementales, municipales et les entreprises. « Nous invitions tout ce beau monde à se joindre à nous et à nous soutenir dans cet effort que nous voulons national, et qui vise à déboucher, le lendemain, soit le 28 mars 2015, sur la célébration officielle de l’Earth Hour de concert avec la communauté internationale », a-t-il indiqué. Pour tous renseignements, formez le 5251-5151 ou envoyez un e-mail (admin@earthmauritius.org).