La finale de la deuxième saison de la compétition Yen Kannamma Lil Champs se tiendra le 30 mars au MGI à Moka. Organisée par le Yen Kannamma Crew, en collaboration avec le ministère des Arts et de la Culture, le Centre culturel tamoul, la Tamil Speaking Union et la Mauritius Tamil Temples Federation, la compétition vise à donner la chance aux enfants et adolescents de 5 à 15 ans de montrer leur talent.
Après le succès de l’an passé, Yen Kannamma Crew réitère l’expérience de Yen Kannamma Lil Champs, compétition de chant tamoul réservée aux enfants de 5 à 15 ans. Cannen Samynaden, leader du groupe, précise que les participants ont été plus nombreux que l’an passé. “En 2013, nous avons eu 20 participants. Cette année, ils ont été 45. Cette progression indique que cela intéresse beaucoup les enfants et nous motive davantage pour l’organisation de la compétition.” Comme l’année dernière, ils seront onze finalistes à se disputer la palme, le 30 mars au MGI.
Cannen Samynaden souligne que l’organisation d’un tel concours part d’un constat : les enfants talentueux en chant tamoul n’avaient pas d’occasions pour s’exprimer. “Au niveau de la chanson tamoule, les enfants n’avaient pas vraiment la chance de monter sur scène, hormis pour les prières. Au cours de certaines fêtes religieuses, j’ai vu des enfants qui avaient du talent mais qui n’avaient pas la chance de le montrer ailleurs. C’est ainsi que m’est venue l’idée d’organiser la compétition.” Yen Kannamma Lil Champs a vu le jour en 2013.