Alain Permal, un des pionniers du séga, s’est éteint hier soir à l’âge de 73 ans. Interprète de morceaux très connus comme Kélélé et Séga Bélo, il a connu une riche carrière. On se souviendra également de son 45 tours Ki koté ki koté avec Jeanine Lebout.
Après avoir fait vibrer des générations de Mauriciens au rythme de ses ségas endiablés, Alain Permal a tiré sa révérence. Le célèbre interprète de Kélélé et Séga Bélo s’est éteint pendant la nuit de dimanche à lundi suite à une longue maladie.
La carrière d’Alain Permal a débuté dans les années 50 lorsqu’il intègre l’orchestre du Golden Night Club. Il y retrouve des musiciens et chanteurs de renom, dont Karl Brasse, Yvon Émile et Sylvaine Ramen. En 1969, il fait partie d’une troupe nationale pour représenter Maurice au festival Confolens en France. Un événement qui marquera sa carrière et dont il ne se lassera jamais d’en parler.
Alain Permal a passé 40 ans de sa vie en France. Même s’il n’y a pas rencontré le même succès qu’à Maurice, il n’a jamais abandonné la musique. Malgré sa maladie, Alain Permal a répondu présent sur scène lorsque Geda Music a monté le concert Nostalgie, les légendes du séga en 2010. Il a aussi été récompensé lors de la soirée du séga organisée au Sofitel vendredi soir.