Ce fils d’immigrés arméniens est arrivé en haut de l’affiche à force de volonté. Il aura gravi une à une les marches du succès. Aznavour est devenu un chantre. Un des derniers géants de la chanson française. Scope retrace les grandes lignes du parcours de ce monsieur de 90 ans, dans le sillage de son 46e album.
Charles Aznavour repousse toujours ses adieux.  À bientôt 91 ans, le chanteur publie un nouvel album, intitulé Encores,  quatre ans après  Aznavour toujours. Les douze chansons du présent opus reviennent sur sa vie. Aznavour naît le 22 mai 1924 à Paris. Ses parents, d’origine arménienne, sont artistes. Mais l’Histoire les anéantit en 1917 lorsque la plupart de leurs proches sont victimes du génocide arménien. Le couple fuit alors la Turquie et s’installe en France. La bohème que décrit si bien l’artiste, la famille Aznavourian la connaît.
Micha Aznavourian ouvre un petit restaurant à Paris et chantera pour les exilés d’Europe centrale. Charles et sa soeur aînée grandissent dans une atmosphère de musique et de théâtre, au milieu des nombreux artistes qui fréquentent le petit restaurant. Après la crise économique de 1929, la famille Aznavourian s’installe en face de l’école du Spectacle.  Le couple y inscrit Charles qui rêve de devenir acteur. Il fera de la figuration puis débute dans des petits rôles au théâtre et au cinéma. Au début de la Seconde Guerre, Micha Aznavourian s’engage comme volontaire dans l’armée et Charles quitte l’école du spectacle pour travailler. Il rencontre un jeune auteur-compositeur, Pierre Roche, avec qui il écume les cabarets. Le monde du spectacle les adopte.
Aznavour se fait connaître auprès de Mistinguett, Patachou, ou encore Juliette Gréco. Il officie également pour Piaf. Il faudra cependant attendre pour enregistrer les premiers succès publics.  Il commence à se faire un petit nom en tant qu’auteur-compositeur.  Les critiques sont cruels. Quels sont ses handicaps ? Sa voix, sa taille, ses gestes, son manque de culture et d’instruction, sa franchise, son manque de personnalité, le brouillard qui voile son timbre… De la ténacité il en a eu, et elle a payé.
L’année 1956 marque un premier grand élan dans sa vie de chanteur. Lors d’un récital, la réaction du public est telle qu’Aznavour est aussitôt propulsé au rang de vedette. Après sept chansons interprétées devant un public froid, il sortira son dernier atout :Je m’voyais déjà ou l’histoire d’un artiste raté… À la fin de la prestation, le public est debout sous un tonnerre d’applaudissements. C’est un triomphe. Enfin à trente-six ans. Pour sa première à l’Olympia, il écrit Sur ma vie, qui deviendra son véritable premier succès populaire. Les contrats se succèdent, et, après un passage  sa carrière prend définitivement son envol.
Le début de ce qui sera son lot de bonne fortune :Tu t’laisses aller,Il faut savoir,Les comédiens,La mamma, Et pourtant,Hier encore,For Me Formidable,Que c’est triste Venise, La Bohème(extrait de sa comédie musicale Monsieur Carnaval),Emmenez-moi et Désormais. Ces chansons font pour la plupart référence à l’amour et au temps qui passe.Est aussi écrit Comme ils disent, qui, première du genre, traite de l’homosexualité de façon sérieuse et sans dérision. Son entourage de l’époque le déconseillede l’interpréter au risque de dégrader son image. Il décide néanmoins d’en courir le risque car ce sujet lui tenait à coeur et méritait de prendre position.
Au commencement des années 70, il rédige ses mémoires Aznavour par Aznavour et s’installe aux États-Unis. Cette nouvelle décennie marque aussi un intérêt accru pour les faits de société‚ telles les chansons Le temps des loups sur le thème de la violence, Mourir d’aimer, inspiré d’un fait divers décrit dans le film éponyme ou encore Comme ils disent.  Ses chansons sont reprises par les plus grands. Ray Charles chante La mamma et Fred Astaire Les plaisirs démodés en 1976 et peu de temps avant de disparaître Bing Crosby reprend  Hier encore.
Le terrible tremblement de terre de 1988 qui frappel’Arménie(50 000 morts)est un bouleversement dans sa vie. L’Arménie et les Arméniens sont dans son coeur comme dans son sang. Il était impensable de resterles bras croisés devant tant de malheur et de malchance. Avec quelques fidèles sera montéeLa fondation Aznavour pour L’Arménie. La chanson Pour toi Arménie, enregistrée avec la collaboration de plus de quatre-vingts artistes, se hisse au sommet des hit-parades.
Charles Aznavour se retrouvera doctor honoris causa de plusieurs universités à travers le monde ; une de ses grandes fiertés, lui qui sa vie durant s’est toujours senti complexé par son manque d’enseignement. Pendant sa carrière, Aznavour a joué dans plus de soixante films, composé environ 900 chansons, chanté dans six langues différentes. Ceci avec amour et sérieux, bien que l’artiste se soit toujours amusé, il l’a fait dans le respect de son public et de ses valeurs.